BLOG

Comment attirer des prospects ciblés grâce à un blog

Content Marketing

Vous n’y arrivez vraiment pas.

Vous avez un positionnement unique sur votre marché, vous connaissez votre cible mieux que personne.

Mais il n’y a rien à faire, votre client idéal ne sait pas qui vous êtes.

En fait, il ne sait même pas que vous existez.

Alors quand on ne sait pas comment faire quelque chose, on demande à Google.

C’est avec tristesse que vous avez demandé à Google comment se faire connaitre sur Internet et vous en avez trouvé des articles.

Tous évoquant une méthode différente censée résoudre vos problèmes !

La vérité, c’est qu’il n’y a pas 36 façons de se faire connaitre sur Internet.

Sur Internet, vous pouvez vous faire connaitre principalement grâce à :

  • Les médias sociaux
  • Le référencement naturel (SEO)
  • Partenaires/influenceurs
  • Publicité digitale (SEA, publicité Facebook, etc.)

Ca tombe bien, un blog vous permet d’améliorer votre référencement.

Il vous permet aussi de montrer votre expertise à d’autres poids lourds de votre marché

Vous pouvez également utiliser vos articles et les partager sur les groupes facebook.

Vous pouvez les promouvoir en utilisant la publicité Facebook, et ce avec quelques euros par jour.

Dans le même temps, vous développez une relation plus humaine avec vos lecteurs/prospects.

Un blog, c’est quoi exactement ? 

Si vous n’êtes pas familier avec le concept de blog, un blog c’est simplement un outil de communication qui se construit en publiant des articles sur  une thématique spécifique.

Je suppose que vous vous demandez comment un simple blog va vous permettre de réussir sur Internet.

Laissez-moi d’abord vous donner quelques chiffres pour vous montrer l’importance du blog à l’heure actuelle :

  • Presque 40% des entreprises américaines utilisent les blogs dans leur stratégie marketing.
  • Les entreprises qui bloguent ont 55% de visiteurs en plus que celles qui ne le font pas.
  • Les entreprises du B2C qui bloguent en 88% de leads par mois en plus que celles qui ne le font pas !

Que va vous apporter un blog ?

Comme je l’ai mentionné, un blog vous permet d’attirer des visiteurs gratuitement sur votre site web.

Le fait de publier régulièrement va vous permettre d’apparaître sur les moteurs de recherche sur certains mots clés reliés à votre secteur d’activité.

Les internautes vont donc découvrir votre blog en faisant une recherche sur Google et par conséquent votre entreprise.

Votre blog vous permet de montrer à vos lecteurs/prospects votre connaissance et votre autorité dans votre domaine d’activité.

En plus de gagner leur confiance, ils seront plus à même d’acheter vos produits car vous les avez déjà aidé à résoudre quelques-uns de leurs problèmes.

Enfin, votre blog vous permet d’éduquer et informer les visiteurs de votre site web sur l’importance de vos produits et de vos services.

Prenons l’exemple d’un coach sportif qui cherche à faire décoller son business grâce à Internet.

Créer un blog serait pour lui un formidable actif car il lui permettrait de montrer à son public cible son autorité dans son domaine d’activité, le fitness.

Il pourra également attirer plus de visiteurs sur son site web qu’un coach qui a “juste” un site web mais pas de blog.

Il a donc potentiellement plus de chances de capter de nouveaux clients qu’un coach qui n’est pas présent sur Internet.

Sur quoi devriez-vous écrire ?

Le premier conseil que je peux vous donner à ce sujet est de ne pas écrire uniquement des contenus promotionnels, cela risque de faire fuir vos lecteurs.

Cependant, rien ne vous empêche de parler de vos produits/services à la fin de vos articles, du moment que c’est en rapport avec le sujet de l’article.

Pour ce qui est des contenus, bloguez uniquement dans votre niche.

Pensez comme un entrepreneur, pas comme un blogueur. Vous n’êtes pas sur Internet pour écrire un journal intime mais bien pour vendre vos produits.

Il ne faut donc pas bloguer sur n’importe quoi, mais seulement sur ce qui est susceptible d’intéresser vos prospects.

Si nous reprenons l’exemple d’un coach sportif, vous pourriez par exemple écrire des articles comme :

  • 5 exercices pour tonifier vos abdominaux
  • Comment faire des squats
  • La bonne façon de faire vos pompes
  • Quels sont les aliments à privilégier pour prendre du muscle ?

Vous avez compris le principe.

Je me répète mais faites attention à bien rester cohérent.

Ecrivez toujours pour votre public cible et pas pour attirer un plus grand monde.

C’est une erreur à ne pas faire et pourtant elle est courante.

Si votre public cible, c’est les femmes de plus de 40 ans qui veulent se remettre au sport, adressez-vous à elles directement dans vos articles.

Publiez des sujets qui pourraient les intéresser.

Par exemple, sur ce blog, je m’adresse directement à des entrepreneurs qui veulent utiliser le marketing digital et les réseaux sociaux pour faire connaitre leur business sur le web.

Je ne m’adresse pas à des salariés ou à des marketeurs mais bien à des entrepreneurs.

Pour trouver votre positionnement sur votre marché et avoir une meilleure idée de votre cible, j’ai écrit un article sur ce sujet : comment se démarquer de la concurrence en 2 étapes.

Comment trouver des idées d’articles ?

Pour trouver des idées d’articles, vous pouvez :

  • Faire un brainstorming, seul ou en groupe (posez-vous la question: “quels genres d’articles pourraient intéresser ma cible ?”)
  • Lire d’autres blogs dans votre thématique pour vous inspirer des sujets qu’ils publient.
  • Utiliser l’autosuggestion.

On a tous cet ami/copine qui tente de deviner ce qu’on va dire à l’avance. Google fait la même chose !

  • Les recherches associées.

Lorsque vous inscrivez un mot relativement général, Google va ajouter une section au bas des résultats de recherche intitulée “recherches associées”. Lorsque vous cliquez sur ces suggestions, Google vous présentera les nouveaux résultats ainsi qu’une nouvelle sélection de recherches associées.

  • Buzzsumo pour trouver le titre des articles qui ont été les plus partagés. Utile pour savoir si votre article aura du succès.

Vous pouvez par exemple rechercher une idée, par exemple « blogging ».

Vous pouvez également faire une recherche sur vos concurrents et voir leur contenu le plus partagé.

Attention, vous êtes limité à quelques recherches par jour mais cet outil est génial même dans sa version gratuite !

GRATUIT : 20 STRATÉGIES POUR CONSTRUIRE RAPIDEMENT VOTRE LISTE EMAIL

Toutes les stratégies qu'utilisent les meilleurs webentrepreneurs francophones et américains pour construire leur liste (rapidement) !

A quelle fréquence faut-il publier ?

Les avis divergent sur ce sujet. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de réponse toute faite.

Au plus vous bloguez, au plus vous pouvez promouvoir vos articles et vous faire connaître.

Personnellement, j’écris une fois par semaine sur mon blog.

Pourquoi ?

D’abord, parce que mes articles me prennent entre 4 et 6 heures. Je compte le temps de recherche (informations, statistiques, liens, etc.), l’écriture et la relecture.

C’est long et parfois difficile de tenir le rythme.

Si j’en écrivais 2, ça me prendrait au moins 10 heures, ce qui est beaucoup trop.

Ensuite, il faut compter le temps de promotion.

Certains conseillent 20/80 (20% de production et 80% de promotion).

Je privilégie un rapport 50/50.

Si votre article vous a demandé 6 heures de votre temps, soyez sûr que vous devrez faire au moins 6 heures de promotion.

Vous avez mis tant de temps à écrire un excellent article, si vous ne faites pas de promotion, personne n’en prendra connaissance.

Au final, un article de très bonne qualité par semaine, c’est le juste milieu. Sinon, ça vous prend tout simplement trop de votre temps.

PS : Si vous publiez une fois par semaine, respectez votre engagement pour créer une habitude aussi bien pour vous que pour vos lecteurs.

Faut-il produire des articles courts ou longs ?

En ce qui concerne le nombre de mots, je vous recommande d’écrire des articles d’au moins 1500 mots.

1500 mots, c’est le strict minimum.

Je sais ça parait long mais en-dessous, vos articles n’apporteront rien de concret à vos lecteurs.

Personnellement, je privilégie les articles entre 2000 et 3500 mots. 

Pour info, un article de 3000 mots prend environ 12 minutes à lire si vous avez un temps de lecture dans la moyenne.

Selon moi, c’est la longueur idéale pour bien structurer votre article avec une bonne introduction, plusieurs arguments et les exemples qui vont avec.

Surtout, avec un article long, vous pouvez vraiment apporter quelque chose à vos lecteurs (les aider à résoudre un problème ou leur apprendre quelque chose de neuf), ce qui n’est pas toujours le cas avec les articles plus courts.

Enfin, les articles longs (2000+ mots) sont les plus partagés et sont mieux référencés.

Si vous ne me croyez pas, lisez cet article sur le blog de Neil Patel qui explique pourquoi.

Comment structurer vos articles ?

Commencez par écrire un très bon titre. 

Sans lui, personne ne cliquera sur votre article.

Vous pouvez avoir écrit le meilleur article du monde mais si votre titre n’attire pas l’attention ou la curiosité des gens, personne ne lira vos articles …

Ecrire des titres géniaux pour vos articles de blog n’est pas très compliqué, vous pouvez jouer sur :

  • La curiosité : Entrepreneurs : Faites-vous ces erreurs sur les réseaux sociaux ?
  • La spécificité : Comment j’ai perdu 30 kilos en 6 mois ?
  • La résolution d’un problème (+ Bénéfice) : Comment arrêter de procrastiner et améliorer votre productivité.
  • Les listes : 11 formules pour écrire des titres irrésistibles pour vos publicités.

Le sujet est tellement long que je pourrais écrire un article de 5000 mots rien que pour ce sujet.

Je vous conseille de lire plutôt cet article très complet pour apprendre à écrire d’excellents titres pour vos articles ou recopier ces 100 formules de titre !

Ensuite vient l’introduction.

L’introduction

Le rôle d’un titre est d’inciter votre lecteur à cliquer sur votre article, et le rôle de l’introduction est de le motiver à lire la suite !

Une mauvaise introduction vous tue, tandis qu’une bonne introduction donne envie au lecteur de se plonger dans votre article.

Votre introduction est donc PRI-MOR-DIALE (encore plus que le titre !) pour que vos articles soient lus et partagés.

Elle doit commencer par une phrase ou une question “coup de poing” pour attirer directement l’attention de votre lecteur.

Ensuite, je vous conseille d’utiliser une formule très connue en copywriting : la formule PAS.

Elle a été formalisé par le copywriter américain Dan Kennedy.

Voici comment ça fonctionne :

En premier lieu, vous évoquez les problèmes de votre lecteur. Ensuite, vous remuez son problème et le décrivez en détail. Enfin, vous lui dites que vous avez la solution qu’il lui faut… et bingo ! Je vous assure que votre lecteur va vous suivre jusqu’au bout.

C’est exactement ce que j’ai fait dans cet article ! J’ai utilisé une phrase coup de poing pour attirer directement votre attention : « vous n’y arrivez pas ».

Ensuite, j’ai utilisé la formule PAS.

J’ai décrit votre problème, je l’ai remué et je vous ai donné la solution : le blog ????

Si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est que ça a marché !

Le corps de l’article

Ensuite vient le corps de votre article.

C’est là que vous exposez vos arguments.

Chaque argument doit correspondre à un sous-titre pour que le contenu soit facilement scannable.

Dans cet article, ça donne ça :

  • Un blog, c’est quoi exactement ?
  • Que va vous apporter un blog ?
  • Comment trouver des idées d’articles ?
  • Sur quels sujets devriez-vous écrire ?
  • A quelle fréquence faut-il publier ?
  • Etc.

Rien qu’en lisant les sous-titres, vous pouvez déjà vous faire une idée du contenu de l’article et s’il va vous intéresser.

Pour chaque argument, explicitez-le avec vos idées et/ou celles des autres (statistiques, idées présentes dans un autre article de blog, etc.)

Donnez aussi des exemples.

Par exemple, dans cet article, je ne me suis pas contenté de vous dire comment trouver des idées d’article.

Je vous l’ai montré avec des images.

Les images permettent de rendre votre contenu plus digestif. Mettez-en le plus possible.

Pour finir, essayez de faire des paragraphes courts pour qu’il y ait beaucoup d’espaces blancs. Cela facilite la lecture.

Vos lecteurs ne viennent pas sur votre blog pour lire un livre.

Ils n’ont pas le temps.

Ils sont pressés.

Ils veulent de l’information concrète, utile et directement applicable.

C’est ce que je fais tout le temps dans mes articles : j’aide mes lecteurs à identifier et résoudre leurs problèmes.

Chaque article est conçu pour être un véritable mini-guide illustré et facile à comprendre.

La conclusion

Tous mes articles de blog se terminent par une conclusion.

Avant, je n’écrivais pas de conclusion.

C’était une erreur car la conclusion permet de résumer en quelques lignes les points que vous avez abordé dans votre article et de souligner les points les plus importants.

Certains lecteurs ont pris l’habitude de directement passer à la conclusion afin de savoir si l’article est fait pour eux ou non.

D’où l’utilité d’écrire une bonne conclusion.

La conclusion vous permet aussi d’aller plus loin et de conseiller d’autres articles de votre blog.

Enfin, vous pouvez (et devez) l’utiliser pour poser une question à votre lecteur.

Votre but : obtenir un maximum d’engagement (commentaires, partages).

Comment attirer des prospects ciblés grâce à votre blog ?Click to Tweet

Conclusion

Le blog est un outil fantastique pour générer des leads.

Bien utilisé, il vous permet :

  • Augmenter le trafic de votre site web.
  • Améliorer votre référencement.
  • Accroitre votre crédibilité auprès de vos lecteurs.
  • Développer une relation avec vos visiteurs.
  • Convertir vos visiteurs en prospects grâce à des offres ciblés.

Bien sûr, ce n’est pas facile.

Cela prend des mois de travail avant d’obtenir des résultats.

L’important est de s’engager sur la durée et publier au moins une fois par semaine. 

Avez-vous déjà démarré un blog ? Si oui, arrivez-vous à convertir vos visiteurs en prospects ? 

GRATUIT : 20 STRATÉGIES POUR CONSTRUIRE RAPIDEMENT VOTRE LISTE EMAIL

Toutes les stratégies qu'utilisent les meilleurs webentrepreneurs francophones et américains pour construire leur liste (rapidement) !

Ecrit par

Ecrit par

Danilo Duchesnes

Danilo est consultant en marketing digital et formateur spécialisé dans les publicités Facebook/Instagram. Il aide au quotidien des entrepreneurs, e-commerçants et PME à augmenter leur visibilité et générer plus de ventes grâce à Facebook. Danilo se démarque par sa franchise parfois extrême et son sens de l'humour !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour, je suis Danilo

Bienvenue sur le blog ! C'est ici que je partage chaque semaine des stratégies marketing expliquées simplement et que vous pouvez appliquer dans votre métier. 

Besoin d'aide avec votre marketing ?

J’aide les entrepreneurs, e-commerçants et PME à augmenter leur visibilité et générer plus de ventes grâce à Facebook. Est-ce que je peux vous aider aussi ?

NEWSLETTER

Recevez 10 ressources pour apprendre le marketing digital.

Share This