BLOG

Que faut-il publier sur Facebook en 2019 pour maximiser votre engagement ?

Facebook

Le marketing Facebook a beaucoup changé ces dernières années. 

Ce qui fonctionnait il y a 2 ans ne fonctionne peut-être plus aujourd’hui.

C’est quelque chose de très frustrant, surtout si vous ne passez pas votre temps à vous renseigner sur les meilleures pratiques en matière de marketing Facebook.

Vous avez peut-être même décroché Facebook ces derniers mois, en raison du manque d’engagement sur vos publications.

Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des Pages Facebook avec 10.000 abonnés, mais qui récoltent seulement quelques « likes » sur les publications.

Un tel nombre d’abonnés sur Instagram ou LinkedIn vous garantit une belle visibilité et des posts qui peuvent vite devenir viraux (si vous avez construit votre base d’abonnés naturellement).

Sur Facebook, les études ont montré que le principal facteur de classement de l’algorithme de Facebook est l’engagement.

L’engagement sous la forme de commentaires « meaningful » (comprenez longs et pensés) ou encore un partage sur Messenger est particulièrement apprécié par l’algorithme de Facebook.

En effet, si vos publications Facebook récoltent ce type d’interactions, elles seront davantage favorisées par l’algorithme de Facebook, ce qui augmentera leur portée organique (oui ça existe encore).

Et rappelons qu’une portée organique importante signifie aussi que vous devrez payer moins d’argent pour toucher votre public cible sur Facebook (il faut « payer pour jouer » sur Facebook).

Alors, comment rédiger vos publications pour qu’elles génèrent plus d’engagement ?

C’est ce que vous allez découvrir dans cet article. Je vous partagerai d’abord les meilleurs types de publications Facebook en me basant sur une étude très complète.

Ensuite, nous verrons des exemples de publications Facebook qui ont eu du succès pour que vous puissiez savoir quoi publier sur Facebook en 2019.

Qu’est-ce qui fonctionne sur Facebook en 2019 ?

Alors, qu’est-ce qui fonctionne sur Facebook en 2019 ?

Pour le savoir, je me suis basé sur une étude de Buzzsumo.

Buffer et BuzzSumo ont analysé ensemble plus de 777 millions de posts Facebook pour déterminer exactement ce qui influence les interactions sur Facebook, en passant par le type de publication, l’heure de publication, l’essence de la publication, etc.

Les résultats sont assez intéressants.

Je vous propose de revenir sur les conclusions majeures.

1) Les meilleurs types de publications Facebook

Sans surprise, c’est la vidéo qui domine sur Facebook et cette tendance n’est pas près de s’arrêter. Les publications avec une vidéo reçoivent en moyenne 59% d’interactions en plus que les autres types de publications.

On remarque également que les questions et les publications avec une image donnent des résultats intéressants si on les compare aux publications qui contiennent un lien vers un site web et celles qui offrent des coupons de réduction.

Les vidéos offrent les meilleurs résultats sur Facebook, mais cela ne veut pas dire que vous devriez en publier tous les jours, surtout si vous êtes une TPE ou PME.

Il y a 2 semaines, j’ai justement discuté du nombre de fois qu’il fallait publier sur Facebook. La conclusion principale est que vous devriez privilégier la qualité à la quantité et vous concentrer sur le retour sur investissement (ROI) de chaque publication.

En d’autres mots, il vaut mieux publier un post de très bonne qualité que 5 posts de qualité moyenne.

Si vous pouvez produire au moins un post vidéo par semaine, c’est déjà très bien ! (nous reparlerons plus loin des exemples de vidéos que vous pourriez partager sur Facebook)

2) La longueur optimale du texte d’une publication Facebook

Sur Facebook, plus un texte est court, plus il a de chances de générer de l’engagement. 

La tendance est assez frappante, ce sont les publications qui contiennent moins de 50 caractères (ce qui représente environ une ligne de texte) qui récoltent le plus d’engagement.

Cela reste logique parce que la consommation de contenu sur Facebook est passive et l’attention des utilisateurs dans le fil d’actualités est très limitée.

Après tout, nous avons tous le réflexe de faire défiler machinalement notre fil d’actualités et il en faut beaucoup pour que nous nous arrêtions plus d’une minute sur une publication.

Sur Facebook (ou Instagram), c’est votre média (vidéo, image ou infographie) qui en dit le plus, pas nécessairement le texte de la publication.

Attention : La longueur de vos textes dépend de votre secteur d’activité et votre audience. Personnellement, j’ai habitué mon audience avec des textes longs et détaillés. Mon audience réagit très bien à ce type de post, mais nous en reparlerons dans quelques instants.

3) La longueur optimale d’une vidéo Facebook

Sur YouTube, on sait que les vidéos longues ont tendance à générer plus de vues. Sur Facebook, c’est totalement l’inverse.

Peu de gens regardent des vidéos longues (et pourtant Facebook aimerait beaucoup que ce soit le cas). Les utilisateurs interagissent le plus avec des vidéos courtes, et plus précisément des vidéos qui ont durée comprise entre 3 et 4 minutes d’après les résultats de cette étude.

Qu’est-ce qui explique cela ?

Facebook est une plateforme de découverte, et non une plateforme de recherche comme YouTube. Lorsque l’on fait défiler notre fil d’actualités, on cherche à découvrir des contenus rapides à consommer. 

Pour cette raison, une vidéo courte et qui va droit au but aura tendance à générer plus d’interactions qu’une vidéo longue.

4) Les réactions les plus communes sur Facebook

Les réactions sur Facebook nous disent beaucoup de choses sur ce que les utilisateurs apprécient le plus comme contenu. Elles nous permettent en quelque sorte de découvrir « pourquoi » nous réagissons différemment à certaines publications. 

Cette fois-ci, je ne parle pas du format ou de la longueur, mais de l’essence même du contenu.

Vous l’avez peut-être deviné, les réactions les plus fréquentes sur Facebook sont le « HAHA » et le « LOVE ».

Comprenez que les utilisateurs Facebook interagissent avec des contenus qu’ils trouvent inspirants, drôles ou un mélange des 2. Les marques doivent donc prendre cela en compte en publiant plus de posts drôles ou inspirants.

Buffer et Buzzsumo ont été plus loin dans leur analyse en catégorisant également les 500 publications les plus populaires en termes d’engagement en 2018.

Finalement, ils ont remarqué que ce sont essentiellement des contenus « positifs » qui inspirent, éduquent ou font rire qui ont le plus de succès sur Facebook.

Votre stratégie de contenu sur Facebook doit donc s’y adapter en conséquence. Si cela colle avec votre ligne éditoriale, essayez de publier un mélange de contenus utiles ou pratiques, drôles et inspirants.

Bien sûr, selon votre audience et vos produits/services, vous allez probablement publier davantage une de ces 3 catégories de contenu.

Par exemple, la Page Facebook de Topito Voyage publie essentiellement des contenus drôles parce que les personnes qui suivent cette Page veulent avant tout se divertir.

Jay Shetty, l’un des créateurs de contenus les plus connus sur Facebook, publie plus de 10 posts par jour ! Presque toutes ses publications ont pour seul but de vous inspirer à devenir une meilleure version de vous-même.

Mari Smith, une spécialiste du marketing Facebook, a plus tendance à publier des contenus utiles et pratiques parce que son audience cherche à être « éduquée » ou tenue au courant des bonnes pratiques pour réussir sur Facebook.

C’est vrai que je viens de vous montrer des exemples de Pages Facebook populaires, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas obtenir de tels résultats aussi.

Comme l’explique Buffer, ce type de contenu est réalisable par toutes les marques.

Tout ce qu’il vous faut, c’est une compréhension bien précise de ce que les utilisateurs recherchent sur les réseaux sociaux (et plus particulièrement votre public cible) ainsi que la manière dont vous pouvez leur fournir régulièrement le contenu qu’ils recherchent.

Ce qu’il faut publier sur Facebook en 2019 pour maximiser votre engagement 

Ensemble, nous avons découvert plusieurs faits et caractéristiques des publications Facebook les plus populaires.

Nous savons que ce sont les vidéos et les questions qui génèrent le plus d’interactions actuellement.

Mais il ne suffit pas de publier une vidéo ou une question pour que vos fans interagissent.

Vous devez leur proposer un contenu utile et pratique, divertissant ou inspirant. Parmi les 500 publications les plus populaires en 2018, ce sont les thèmes qui revenaient le plus souvent.

Nous avons maintenant tous les éléments en main pour découvrir quoi publier sur Facebook en 2019.

J’ai même dû passer une trentaine de minutes à observer les publications des Pages Facebook auxquelles je suis abonné pour vous montrer que ces Pages Facebook réalisent vraiment ce genre de publications 😉

1) Une simple question 

Ce n’est pas un hasard si les questions font partie des 3 types de publications les plus engageantes sur Facebook.

Tout le monde aime donner son avis, s’exprimer sur un sujet ou se lancer dans un débat !

Une bonne question qui s’appuie sur un sujet qui fait le buzz, un sujet qui est controversé ou simplement une question fréquente que vous recevez par votre audience génère naturellement des réponses (parfois longues) en commentaire.

Par exemple, Eurosport profite souvent des actualités chaudes du mercato pour lancer des débats sur Facebook.

Le dernier en date concerne l’arrivée d’une des 2 stars, Neymar ou Griezmann, au FC Barcelone.

Dans les commentaires de ces publications, on retrouve de tout : de longs commentaires, des discussions entre les internautes, des avis tranchés, etc.

Sur ma Page Facebook aussi, je lance occasionnellement des débats sur le marketing digital.

La question que j’ai posée dans cette publication est sur toutes les lèvres : « faut-il miser sur publicité digitale ou produire du contenu ? ».

Certains sont contre la publicité et préfèrent produire du contenu indexable par les moteurs de recherche. D’autres préfèrent investir leur argent dans la publicité pour se faire connaitre et (se) vendre.

Il n’y a pas vraiment de bonne ou mauvaise réponse, mais c’est sûr que chacun a son propre avis sur la question.

Comme vous l’avez vu, je n’ai pas réalisé une illustration aussi complexe que celle d’Eurosport. Je me suis contenté de prendre un arrière-plan transparent, écrire ma question et rajouter mon logo grâce à l’outil Canva.

Et si réaliser un visuel de ce type vous parait trop compliqué, vous pouvez toujours poser votre question sans aucune illustration ! Cela fonctionne aussi très bien ! 🙂

2) Une vidéo long format

Qu’est-ce qu’une vidéo long format ?

Sur Facebook, c’est une vidéo qui dure plus d’une minute ! Quand on sait que la durée moyenne de visionnage d’une vidéo sur Facebook est d’à peine 15 secondes, vous comprenez qu’il est inutile de partager des vidéos qui durent plus de 10 minutes.

Personne ne va les regarder jusqu’au bout.

Si vous ne me croyez pas, croyez plutôt Michael Stelzner, le CEO de Social Media Examiner.

En comparant les courbes de rétention de ses vidéos sur Facebook et YouTube, il s’est aperçu que personne ne regarde ses vidéos sur Facebook …

Sur cette capture d’écran, on voit que le temps moyen passé à regarder la vidéo est de 11 secondes seulement sur Facebook (la vidéo analysée a une durée de 8 min 45 secondes).

Et pourtant … Sur YouTube, la rétention est de plus de 50% ! En moyenne, les utilisateurs regardent l’émission 4 minutes et 36 secondes.

Des médias d’information vidéo comme Brut font principalement le buzz en publiant des vidéos courtes qui durent à peine 5 minutes, le plus souvent 2 ou 3 minutes.

Bien souvent, ce sont des vidéos qui parlent de concepts innovants, des actualités dans le monde, de personnalités reconnues … Bref des vidéos inspirantes ou éducatives pour tout un chacun.

D’autres Pages Facebook jouent sur notre désir d’améliorer notre vie avec l’acquisition de nouvelles connaissances pratiques.

Cette vidéo propose par exemple des idées de cookies et comment les réaliser.

Je suis sûr que vous suivez une Page Facebook de ce genre.

Comme nous l’avons vu, les contenus « pratiques » (généralement des vidéos « how-to ») qui vous montrent comment faire quelque chose ont beaucoup de succès sur Facebook.

Ce type de vidéos reçoit beaucoup de partages parce que nous voulons naturellement aider nos amis ou notre famille, voire même montrer au monde ce que nous apprenons (la valeur sociale)

Si vous vendez des services ou des produits d’information, vous pouvez réaliser des vidéos face-caméra pour transmettre votre expertise, partager des tips, montrer un processus en plusieurs étapes, etc.

Neil Patel réalise souvent des vidéos de ce genre et qu’il republie sur Facebook avec de très bons résultats.

Actuellement, les vidéos que je viens de vous montrer sont celles qui génèrent le plus d’interactions sur Facebook.

Jusqu’ici, je vous ai parlé de vidéos préenregistrées. Sur Facebook, les entreprises peuvent aussi faire des vidéos en direct et il ne faut pas l’oublier !

3) Un Live Facebook

Pour des vidéos plus longues, privilégiez les Lives Facebook parce qu’ils provoquent beaucoup plus d’interactions. Ils génèrent en moyenne 10 fois plus de commentaires que les vidéos préenregistrées selon Facebook.

Un live Facebook peut durer autant de minutes que vous voulez, même si nous avons vu que les vidéos qui durent entre 3 et 4 minutes génèrent le plus d’interactions sur Facebook.

Facebook recommande d’ailleurs de diffuser en direct pendant 10 minutes au moins pour toucher plus de monde.

Personne ne sait vraiment la durée idéale d’un Facebook Live … Le plus souvent, je constate que les émissions live que je regarde durent entre 20 et 45 minutes. 

Au-delà de 45 minutes, il y a un risque de « fatigue » des spectateurs du direct.

Je dirai que tant que votre audience interagit avec votre contenu, vous pouvez continuer votre émission.

Et comment faire pour réussir votre Live Facebook ? 

Sans surprise, vous devriez préparer votre émission à l’avance. Je parle bien sûr de réfléchir à ce que vous allez dire durant votre Live et dans quel ordre (pas besoin de répéter non plus !).

Le vrai secret de la réussite d’un Live Facebook, ce n’est pas seulement le contenu, mais votre capacité à faire réagir vos spectateurs tout au long de l’émission. 

Vous pouvez interagir de plusieurs façons avec votre audience en Live :

  • Saluer les commentateurs par leur nom : « Bonjour Danilo, j’espère que tu vas bien aujourd’hui ! »
  • Poser une question en début d’émission : « Dites-moi dans les commentaires d’où vous venez et si vous avez déjà fait de la publicité Facebook »
  • Faire des mini-sondages : « Est-ce que vous avez déjà fait cette erreur sur Facebook ? Répondez oui si vous l’avez faite et non si vous l’avez évité ! »
  • Utiliser les réactions : « Laissez un coeur si vous êtes content de cette nouvelle et un bonhomme qui pleure si ça ne vous parle pas du tout ! »
  • Poser des questions ouvertes

L’avantage du Live, si vous êtes un créateur de contenu, c’est que vous pouvez apprendre de nouvelles choses à votre audience naturellement et sans devoir éditer votre vidéo (vous savez à quel point c’est désagréable de regarder une vidéo qui est mal réalisée).

Votre audience vous pardonnera plus facilement les petites erreurs à l’oral que vous ferez en direct (oui, vous ne pourrez pas les éviter !).

Clairement, c’est un gain de temps (et d’argent) énorme si c’est ce qui vous freine à faire de la vidéo.

En plus, les vidéos en direct génèrent plus d’interactions que les vidéos préenregistrées comme nous l’avons vu.

Pour aller loin, vous pouvez également télécharger la vidéo du live Facebook et la republier sur YouTube pour profiter des recherches sur YouTube.

4) Un contenu épisodique 

Les « créateurs » qui ont le plus de succès sur Facebook ne vous diront pas le contraire ! Pour fidéliser votre audience, vous avez besoin d’avoir un contenu épisodique, sous la forme de vidéo généralement, en direct ou non.

Jay Shetty, Jasmine Star, Neil Patel, Lewis Howes, Grant Cardone produisent tous un contenu épisodique au moins une fois par semaine.

Neil Patel publie par exemple 3 contenus vidéo chaque semaine le lundi, jeudi et samedi. Avec sa régularité sans faille, je sais d’avance qu’il publiera ces 3 vidéos à ces dates bien précises.

Jasmine Star répond aux questions de son audience une fois par semaine, le même jour aussi, et elle en profite pour leur apprendre quelque chose sur l’utilisation des réseaux sociaux.

Grant Cardone a différentes émissions diffusées en direct sur Facebook :

  • Young Hustlers
  • Cardone Zone
  • Real Estate Investing Made Simple
  • Etc.

Eurosport passe aussi en direct chaque mercredi à 13H pour présenter Mercredi Mercato. Il s’agit souvent du même journaliste, Martin Mosnier, qui présente l’émission.

Clairement, Eurosport se démarque des autres médias et relayeurs des actualités sportives en prenant le temps de commenter en direct les actualités chaudes du football.

Évidemment, je ne suis pas en train de vous dire que vous devrez réaliser 3 émissions Facebook Live par semaine !

Mais, pourquoi ne pas donner un rendez-vous hebdomadaire à votre audience ?

Nous l’avons vu, il peut s’agir d’un Live Facebook qui dure 20 minutes, un Live Facebook questions/réponses ou une vidéo préenregistrée dans laquelle vous apprenez quelque chose à votre audience.

Si vous décidez de faire une émission épisodique au format vidéo, un peu comme une émission TV, Mari Smith recommande de rester en direct 18 à 22 minutes.

D’après elle, nos cerveaux ont été « entrainés » depuis des décennies à regarder des émissions de cette longueur.

Malgré le fait que ce type de vidéo coûte plus cher à produire, c’est bien celles-ci que Facebook veut mettre en avant pour les monétiser et attirer des annonceurs.

Conclusion

Non, les Pages Facebook ne sont pas mortes !

Les utilisateurs Facebook passent moins de temps sur la plateforme, mais ils consomment un contenu différent qu’il y a quelques années.

Aujourd’hui, les vidéos et les questions semblent générer le plus d’interactions sur Facebook.

En ce qui concerne le contenu en lui-même, Buffer et Buzzsumo ont relevé que les contenus « positifs » qui inspirent, éduquent ou font rire sont ceux qui ont le plus de succès sur Facebook.

Vous avez toutes les cartes en main pour produire un contenu plus impactant sur Facebook, mais attention, il faudra peut-être payer pour lui donner un maximum de visibilité.

Ce sont les règles du jeu instaurées par Facebook et cela ne risque pas de changer !

Quelles sont les publications qui vous permettent d’obtenir le plus d’engagement sur Facebook ? 

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

Guide gratuit : Les nouvelles règles du marketing Facebook

Apprenez les fondamentaux du marketing Facebook en 2019 pour développer la visibilité de votre Page Facebook (même avec un petit budget).

Ecrit par

Ecrit par

Danilo Duchesnes

Danilo est le CEO et fondateur de DHS Digital, une agence digitale qui aide les entreprises et personnalités remarquables à se faire découvrir par le bon public et trouver des clients grâce à un outil fantastique : les publicités Facebook et Instagram. Sur les médias sociaux, Danilo se démarque par sa franchise parfois extrême et son sens de l'humour !

4 Commentaires

  1. Anna

    Merci pour cet article !

    Concernant les vidéos-montage, y a til des droits d’utilisation pour les musiques de fond, comme c’est le cas pour les droits d’image ?

    Réponse
    • Danilo Duchesnes

      Oui Anna, il faut bien se renseigner à l’avance. Celles de Facebook sont libre de droit.

      Réponse
  2. Hamza

    Hello Danilo, merci pour cet article !

    J’ai une question est ce que le nombre de fans sur page est un facteur important ou pas ?
    (Si il y’a un article qui appuie cela , serait top)

    Merci encore une fois

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour, je suis Danilo

Je suis le CEO et fondateur de l'agence DHS Digital. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testées (et approuvées) sur mon business ou celui de mes clients. J'y partage aussi mes plus belles découvertes et leçons marketing. 

À la recherche d'une agence digitale ?

DHS Digital aide les entreprises ambitieuses à se faire découvrir par le bon public et augmenter leurs ventes grâce à un outil fantastique : les publicités Facebook et Instagram. Et si votre entreprise était la suivante ?

NEWSLETTER

Recevez 10+ ressources gratuites pour apprendre le marketing digital.

Share This