fbpx

    ×
    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Commençons


    SUIVANT

    Ils m'ont fait confiance

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Parlez-moi de votre entreprise


    Depuis combien de temps faites-vous de la publicité sur Facebook ?

    Combien investissez-vous en publicité sur Facebook par mois ?

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Comment puis-je vous contacter ?


    BLOG

    Comment se former au copywriting ? Mes 4 habitudes personnelles

    Content Marketing

    Le copywriting, qu’est-ce que c’est ?

    C’est l’art d’utiliser les mots pour vendre. C’est une compétence qui inclut dans un premier temps la recherche de mots/arguments qu’on va utiliser pour vendre un produit, un service, ou simplement votre propre personne.

    Dans un second temps, elle implique la rédaction du texte que vous allez utiliser pour vendre.

    Cela peut être un texte que vous écrivez pour le web ou que vous allez exprimer à l’oral.

    L’essence du copywriting, ce n’est donc PAS d’écrire comme un prof’ de français, avec la parfaite syntaxe, une belle orthographe et une écriture que je qualifierai de poétique, mais parfois ennuyante.

    Le but, c’est d’écrire un texte qui est captivant, qui donne envie d’être lu et surtout de provoquer une action (clic, réponse, formulaire rempli, achat).

    Ça, c’est le copywriting.

    On ne vous apprend pas cette compétence à l’école. Très rarement dans des formations en entreprise.

    Mais, j’ai une bonne nouvelle.

    Cette compétence n’est pas innée. Elle s’apprend.

    Et plus rapidement que vous ne le pensez.

    La question, c’est comment ?

    Dans cet article, je vais vous présenter les 4 habitudes qui m’ont permis d’apprendre le copywriting par moi-même et de progresser un peu plus tous les jours.

    1) Lire des livres sur l’écriture et la vente

    Ma 1re habitude pour apprendre le copywriting est simplement de lire régulièrement des livres sur l’écriture ou la vente, étant donné que le copywriting demande d’être bon dans ces 2 domaines !

    Je vous propose de découvrir mes 4 livres favoris pour apprendre le copywriting.

    2 d’entre eux ont été traduits en français, tandis que les 2 autres existent uniquement en anglais.

    Influence de Robert Cialdini

    Robert Cialdini est un psychologue social américain.

    Pour étudier la psychologie de la persuasion, il a passé 3 ans à observer incognito des maitres reconnus de la persuasion :

    • Vendeurs automobiles
    • Entreprises de télémarketing
    • Démarcheurs en porte-à-porte

    Dans son livre Influence et Manipulation, il nous dévoile les 6 secrets psychologiques qui se cachent derrière notre dangereuse tendance à nous laisser influencer et nous explique comment les spécialistes de la persuasion les exploitent à notre insu pour nous influencer !

    Cialdini nous explique aussi comment appliquer ces principes de manière éthique dans les affaires et dans la vie de tous les jours.

    Dans ce livre, vous apprendrez les 6 principes universels de l’influence et comment les utiliser pour augmenter votre influence, mais aussi vous défendre contre les tentatives d’influence malhonnêtes.

    Pour beaucoup, ce livre est la “bible” pour découvrir les leviers de la psychologie humaine, et comment les exploiter en copywriting.

    Dans cet article de mon blog, je vous propose de découvrir un résumé de livre ET comment appliquer les 6 principes de l’influence de Robert Cialdini dans votre marketing Internet.

    Everybody writes

    Tout le monde écrit, c’est le postulat de départ d’Ann Handley, une vétérante du marketing aux États-Unis qui a créé MarketingProfs, une société de professionnels du marketing.

    Pour Ann, vous devenez auteur à partir du moment où vous possédez un compte Facebook ou Twitter.

    Si vous avez un site web, vous êtes un éditeur. Si vous êtes sur les réseaux sociaux, vous êtes dans le marketing. Et cela signifie que vous dépendez des mots pour communiquer vos messages marketing.

    En bref, dès que vous postez du contenu et avez des lecteurs : vous êtes considéré comme un auteur.

    Et je ne pourrai pas être plus d’accord.

    Avec son livre Everybody Writes, Ann s’est donné pour mission de faire de vous un meilleur auteur avec un angle, avec un style, avec un programme.

    Les principes que vous allez apprendre s’appliquent à votre communication sur les réseaux sociaux, mais aussi vos emails et pages web.

    Vous allez découvrir :

    • Comment écrire mieux
    • Raconter une histoire
    • Comment créer du contenu
    • Les outils à utiliser pour créer du contenu
    • Et d’autres choses encore …

    Un livre que je vous recommande pour prendre de bonnes habitudes de rédaction (web) !

    Bonne nouvelle, le livre a été traduit en français sous le nom de « Le guide des écrits web percutants ». Il est disponible ici.

    The Boron Letters

    Gary Halbert est l’une des figures iconiques du copywriting du 20e siècle.

    Il est allé en prison au début des années 1980 à la suite d’une entreprise commerciale qui a mal tourné.

    Lors de son séjour, il a décidé d’écrire une lettre à son fils Bond tous les jours pendant quelques semaines.

    Étant devenu riche en envoyant des lettres de ventes dans tout le pays, il cherche à passer le flambeau à son fils en lui partageant son savoir-faire en matière de copywriting.

    Après avoir quitté la prison, les lettres ont été rendues publiques et publiées dans un livre connu sous le nom de « The Boron Letters ».

    Le but du livre était de partager les choses que Gary considérait comme essentielles à la vie avec son fils. Ensuite, c’était aussi pour enseigner les bases du copywriting.

    Gary a passé beaucoup de temps à parler de santé, de forme physique et d’autres sujets dans le livre.

    Ce livre vous apprend donc les principes de base du copywriting et comment convaincre vos lecteurs d’acheter un produit en rédigeant une simple lettre. À l’époque, c’est le support de vente que les marketeurs utilisaient pour vendre !

    Aujourd’hui, ils vendent grâce à l’email marketing et des pages de vente 😉

    Laissez-moi vous partager quelques conseils pertinents provenant de ce livre :

    • Étudier votre marché. Dans ses lettres, Gary insiste sur le fait d’étudier ce que les gens veulent, ce qu’ils achètent et comment ils font leur achat.
    • Découvrir votre marché avant de créer votre produit
    • Connaître votre audience avant d’écrire quelque chose sur papier
    • Déguiser votre publicité et parler comme votre client idéal en utilisant leurs éléments de langage. Gary le rappelle très bien dans ses lettres, les gens ne veulent pas lire des pubs – ils lisent seulement ce qui les intéresse
    • Justifier autant que possible vos offres. Étant donné qu’il passait ses journées à écrire des lettres de vente, il est évident que Gary a dû apprendre à justifier ses offres 😉

    Cashvertising

    Quels sont les désirs fondamentaux des consommateurs ? Qu’est-ce qui les motive à acheter vos produits ? Et si vous pouviez utiliser la psychologie du consommateur pour augmenter l’efficacité de vos publicités ?

    C’est justement l’objet du livre Cashvertising écrit par Drew Eric Whitman.

    Ce livre est clairement à destination des publicitaires. Vous y apprenez des techniques avancées en copywriting pour rendre vos publicités plus convaincantes. Comprenez plus « cliquables » et plus vendeuses.

    Bien sûr, ce livre prend l’exemple de publicités publiées dans des magazines ou journaux. Elles n’en restent pas moins de fantastiques inspirations pour vos publicités Facebook ou Google !

    Ce que j’aime beaucoup dans le livre Cashvertising, c’est qu’une partie du livre est consacrée à comprendre les consommateurs :

    • Leurs motivations d’achat (indice : c’est émotionnel !)
    • Leur psychologie (et comment l’influencer)

    La suite du livre est beaucoup plus pratique. Vous y apprendrez :

    • Comment faire le design d’une bonne annonce
    • Comment écrire un titre et une accroche de publicité
    • Comment persuader et faire passer à l’action
    • Les erreurs à éviter en publicité
    • Ce qu’il faut faire/ne jamais faire avec vos publicités
    • Etc.

    Je vous recommande ce livre chaudement même si certaines techniques de vente sont parfois « agressives ». Vous allez assurément apprendre des techniques et structures de vente qui vous serviront pour vos publicités.

    2) Lire des blogs sur le copywriting

    Après les livres, j’ai toujours lu des articles de blog sur le sujet du copywriting qui proviennent à la fois de blogs anglophones et francophones! En voici quelques-uns …

    Le blog de Copyhackers

    Copyhackers est LE blog de référence sur le copywriting aux USA.

    Les articles de ce blog sont très complets, illustrés et remplis d’exemples. Bref, tout ce qu’on attend d’un bon article de blog.

    Sur la capture d’écran ci-dessus, vous remarquez que vous pouvez également trier les articles selon le support de communication :

    • Publicités
    • Emails
    • Sites web
    • Création de contenu

    Le blog de Copyblogger

    Copyblogger fait aussi parmi des blogs incontournables aux USA sur les thèmes de l’écriture, la création de contenu et le copywriting.

    Les articles écrits sur ce blog sont beaucoup plus courts et directs que ceux que vous trouverez sur Copyhackers.

    Il y en a aussi beaucoup plus !

    Le blog de WordStream

    WordStream est un blog spécialisé dans la publicité en ligne : Facebook ads, Google ads, etc.

    C’est un blog que je suis pour me tenir au courant des bonnes pratiques de la publicité en ligne.

    Parfois, j’y trouve aussi des articles très complets sur le copywriting, comme par exemple l’article 26 brilliant ways to use psychology in your copywriting (with examples) que j’ai trouvé excellent !

    Heureusement, vous n’aurez pas besoin de faire défiler des centaines d’articles pour identifier les articles qui parlent de copywriting. Rendez-vous simplement dans la barre latérale du blog et recherchez « copywriting » pour trouver tous les articles qui traitent de ce sujet 🙂

    Le blog de Foundr

    C’est le dernier blog anglophone que je vais vous présenter dans cet article !

    Le blog de Foundr est assez généraliste et traite de sujets variés sur le marketing digital : publicité en ligne, création de contenu, email marketing, médias sociaux, etc.

    Parmi les sujets traités, il y a bien sûr le copywriting.

    Comme pour WordStream, je vous conseille d’appliquer le filtre « copywriting » pour retrouver les articles qui vous apprendront l’art de vendre avec les mots 😉

    Évidemment, les articles sont très complets, bien rédigés et simples à comprendre. Si ce n’était pas le cas, je ne vous recommanderai pas ce blog !

    Le blog de Livementor

    Enfin un blog en français, me direz-vous !

    Je vous avoue ne pas lire beaucoup de blogs francophones sur le copywriting 🙁

    Néanmoins, je vous recommande cette catégorie du blog de Livementor. Vous y retrouverez une bonne quinzaine d’articles sur le copywriting.

    Ils vous donneront de bons principes de base et réflexes pour améliorer votre copywriting !

    En bonus, vous pouvez aussi parcourir mon blog 😉

    Il y a pas moins de 135 articles publiés à l’heure où j’écris ces lignes. Vous y trouverez une bonne dizaine d’articles sur le copywriting.

    Je vous en partage déjà quelques-uns qui ont eu du succès :

    3) Faire de la veille et construire des swipe files

    Passons maintenant à la pratique.

    Vous ne deviendrez jamais un bon copywriter si vous ne prenez pas l’habitude de pratiquer ce que vous apprenez et observez ce que font d’autres marketeurs pour vendre à l’écrit.

    Je ne vous parle pas de copier, mais d’observer.

    Que pouvez-vous observer ?

    • Leurs publicités
    • Leurs posts
    • Leurs emails
    • Leurs séquences email de vente
    • Leurs landing pages
    • Leurs pages de vente

    Bref, tout !

    En plus d’observer ce que font des concurrents directs ou indirects, vous devriez créer vos propres swipe files.

    Un swipe file, c’est un dossier dans lequel vous allez réunir vos meilleures inspirations et trier vos inspirations par thème.

    Vous pourriez par exemple avoir un swipe file avec uniquement des publicités Facebook, un autre avec des emails, et ainsi de suite.

    Laissez-moi maintenant vous donner quelques exemples de swipe files et outils pour observer le copywriting des autres.

    La bibliothèque publicitaire de Facebook pour observer les publicités d’autres annonceurs

    Le premier outil qui m’est venu en tête pour faire une veille concurrentielle, c’est la bibliothèque publicitaire de Facebook.

    Cet outil est magique pour observer les publicités de la concurrence.

    Vous y retrouvez les formats de publicités, les textes utilisés les créa pour chaque publicité et il est également possible de cliquer sur le lien de la publicité pour voir vers quelle page elle renvoie l’utilisateur.

    Évidemment, ce qui nous intéresse ici, c’est le texte de la publicité.

    Je vous propose donc de chercher le nom d’une Page Facebook (celle d’un concurrent ou une marque qui vous inspire) et d’y observer les publicités actives.

    Pour vous donner un exemple, j’ai choisi d’observer la Page Facebook du site Pose ta Dem’, un site pour vous aider dans votre reconversion professionnelle et trouver votre voie.

    On remarque ici qu’il y a plusieurs publicités actives. Certaines sont identiques (celle de droite et gauche), mais le texte diffère.

    L’un des textes semble chercher à déjouer les objections clients (technique connue en copywriting), tandis que l’autre est un texte d’annonce pour présenter un nouveau programme en ligne.

    Je peux donc faire ce travail et observer chacun des textes des publicités et me poser ce genre de questions :

    • Sont-ils courts ou longs ?
    • Y a-t-il des emojis ?
    • Quels sont les angles d’approche des publicités ?
    • Y a-t-il des listes à puce ?
    • Quels sont les arguments de vente ?
    • Comment sont présentés les appels à l’action ?
    • Etc.

    Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à enregistrer dans votre swipe file les publicités qui ont attiré votre oeil et vous auraient convaincu de cliquer !

    Enregistrer les publications qui ont attiré votre attention sur les médias sociaux

    Parlons maintenant des publications sur les médias sociaux comme Facebook, Instagram ou LinkedIn.

    Je suis sûr que vous en voyez et lisez des dizaines par jour.

    Mais, desquelles vous rappelez-vous ?

    Vous avez la chance d’avoir des centaines de posts différents qui arrivent dans votre fil d’actualités chaque jour. Pourquoi ne pas en profiter et garder en mémoire ceux qui vous ont inspiré, fait réagir ou cliqué sur un lien ?

    Bonne nouvelle, la plupart des plateformes sociales vous permettent d’enregistrer les publications, comme c’est le cas pour Instagram par exemple.

    Mais, il y a mieux.

    Vous pouvez créer des collections directement à partir de l’app.

    En d’autres termes, vous allez pouvoir créer vos propres swipe files au sein même de l’application Instagram !

    Il vous suffit de créer une collection, la nommer et y ajouter toutes les publications Instagram qui vous ont tapé dans l’oeil !

    Vous pourrez les relire à tête reposée et identifier les techniques de copywriting utilisées, l’angle de chaque post, l’appel à l’action, etc.

    S’inscrire aux Newsletters et séquences email de la concurrence

    Enfin, je vous propose une dernière astuce pour connaître les petits secrets de vos concurrents!

    Le principe est simple.

    Soit, il vous suffit juste de vous inscrire à la Newsletter d’un concurrent et vous recevrez ensuite ses prochaines Newsletters.

    Soit, vous cherchez sur leur site les ressources gratuites (lead magnets) qu’ils proposent en échange de l’adresse email. Vous téléchargez la ressource et vous allez normalement entrer dans une séquence d’email.

    Peut-être que cette séquence va simplement vous proposer d’autres contenus gratuits ou de valeur … ou peut-être que vous allez recevoir des emails dont le but est de vendre un produit/service.

    Soyez attentif à la structure de la séquence et le rôle de chaque email dans celle-ci.

    Vous apprendrez non seulement le cheminement logique employé par vos concurrents pour vendre une offre … et vous y verrez en plus des techniques, formules et structures de copywriting pour vendre !

    Évidemment, tous les moyens sont bons pour constituer vos swipe files. Vous pouvez copier-coller les titres qui ont attiré votre attention, des objets d’emails, des pages de vente, etc.

    À vous de voir comment vous souhaitez vous organiser.

    Vous pourriez par exemple consacrer 2 heures par semaine à construire vos swipe files. Ou vous pouvez faire comme moi et le faire au compte goûte dès qu’un contenu attire votre attention 😉

    J’utilise Notion pour enregistrer mes idées et inspirations.

    4) Pratiquer votre copywriting

    On termine cet article par la leçon la plus simple que j’ai à vous partager aujourd’hui : pratiquer ce que vous apprenez.

    S’il y a bien quelque chose que j’ai compris ces dernières années, c’est qu’il ne sert à rien de consommer de l’information si on n’applique rien ensuite.

    Au travers des lectures que je vous ai partagées, vous allez découvrir des techniques, tactiques, formules et principes pour vendre à l’écrit. Si vous n’essayez jamais de les utiliser dans vos textes marketing, vous ne serez pas beaucoup plus avancé …

    Appliquez donc ce que vous apprenez dans vos emails et vos publicités.

    Écrivez des articles de blog.

    Rédigez plusieurs titres avant de publier un article ou un email.

    Posez-vous quelques minutes et sélectionnez celui qui vous semble le plus accrocheur.

    C’est pareil pour les structures de texte comme AIDA et PAS.

    Prenez le temps de les appliquer sur les textes marketing que vous avez l’habitude d’écrire.

    Prenez l’habitude d’écrire un peu tous les jours.

    Dites-vous que le copywriting, c’est un muscle que vous devez travailler sans cesse et que vous n’allez jamais vraiment vous arrêter de faire évoluer vos compétences.

    Apprenez aussi de vos réussites.

    Vous avez écrit un email qui a généré plus d’ouvertures, de clics ou de ventes. Qu’est-ce qui explique ça ? Quelle hypothèse pouvez-vous formuler et confronter à nouveau ?

    C’est le meilleur moyen d’apprendre le copywriting et vous former en permanence selon moi !

    Conclusion

    Vous connaissez maintenant mes 4 petites habitudes pour apprendre le copywriting.

    Je vous l’avais dit au début de cet article.

    Le copywriting est une compétence qui n’est pas innée et qu’on apprend pas à l’école 🙁

    Heureusement, elle s’apprend parce qu’elle a été théorisée dans des livres et articles de blog.

    En plus de ça, vous avez toutes les occasions de pratiquer ce que vous apprenez sur vos prochains posts, vos publicités, vos emails et pages web.

    Si vous souhaitez retrouver dans un seul et même endroit un condensé de tout ce que j’ai appris sur le copywriting ces dernières années, je vous invite à consulter le programme de ma formation Copywriting Academy.

    Parce que je sais à quel point il est important d’appliquer ce qu’on apprend, j’ai ajouté dans la formation des méthodologies à suivre pour écrire, des centaines d’exemples et des exercices à faire entre les leçons pour passer à la pratique !

    Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

    Écrit par

    Écrit par

    Danilo Duchesnes

    Danilo est le fondateur de DHS Digital, une agence de publicité Facebook et Instagram qui aide les E-commerces et DNVB (Digitally natives vertical brands) à booster leur croissance en ligne. Il est aussi le créateur du Rendez-vous Marketing, le podcast qui vous aide à développer votre acquisition de clients en ligne.

    0 Comments

    Submit a Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bonjour, je suis Danilo

    Je suis le fondateur de l'agence DHS Digital et le créateur du podcast Le Rendez-vous Marketing. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testées (et approuvées) sur mon business ou celui de mes clients. J'y partage aussi mes plus belles découvertes et leçons marketing.

    Retrouvez-moi sur Instagram

    À la recherche d'une agence digitale ?

    NEWSLETTER

    Recevez 10+ ressources gratuites pour apprendre le marketing digital.

    Share This