BLOG

Comment obtenir 1000 abonnés à votre Newsletter en 30 jours

Marketing Digital

Je suis prêt à parier que vous avez déjà entendu cette phrase :

« Money is in the list ». 

Certains le savent bien mieux que moi, la Newsletter est le meilleur moyen de développer son lectorat et une clientèle fidèle.

Mais, construire une liste email représente un vrai défi.

En effet, nous sommes de plus en plus méfiants à donner notre email sur Internet.

Et on ne vas pas se mentir, générer du trafic sur un site web est encore moins facile.

Beaucoup de marketeurs seront d’accord avec moi.

Selon Hubspot, 63% des marketeurs affirment que générer du trafic et des leads est leur plus gros challenge !

Pourquoi est-ce que cela représente un tel défi ?

D’abord parce que le seul fait de générer du trafic représente une énorme source de confusion.

Quel contenu produire pour attirer les (bons) visiteurs sur votre site web ? Quel type de contenu devriez-vous produire (articles, vidéos, podcasts ?) Comment et où promouvoir votre contenu pour que plus de personnes le voient ?

Par exemple, si on prend le blogging, vous avez intérêt à être bon parce que la concurrence est énorme.

Plus de 2 millions d’articles sont écrits chaque jour !

Construire sa liste email, c’est un vrai défi.

Vous devez produire du contenu de très haute qualité régulièrement et le promouvoir activement.

Ensuite, vous devez donner une bonne raison aux personnes qui « consomment » vos contenus de vous donner leur adresse email, ce qui vous permettra avec le temps d’établir une relation de confiance avec ces personnes.

C’est ce que nous allons voir aujourd’hui : comment augmenter le nombre d’abonnés à votre Newsletter (rapidement).

Pourquoi avez-vous besoin d’une Newsletter ? 

Savez-vous que 90% des visiteurs de votre site web le quittent sans jamais y revenir ?

C’est énorme ! En gros, une partie de votre travail est dédiée à attirer des personnes qui ne reviendront jamais sur votre site web.

Ce n’est pas très motivant …

Je sais que certains vont penser : l’email marketing c’est mort, maintenant les gens sont sur les réseaux sociaux !

Oui, c’est vrai mais c’est loin d’être suffisant.

Si vous comptez sur les réseaux sociaux pour attirer du trafic, vous risquez d’être déçue.

Par exemple, la portée organique moyenne d’une page Facebook est inférieure à 2% ?

D’ailleurs, Statista a publié récemment un graphique assez parlant sur la baisse de trafic provenant de Facebook.

A contrario, des études montrent que l’emailing est 40x plus efficace pour acquérir de nouveaux clients que Facebook ou Twitter.

Donc non, l’email marketing n’est pas mort ! Il se porte encore très bien ????

La Newsletter représente donc le moyen de capter une partie du trafic sur votre site web pour créer une base de visiteurs fidèles, qui reviendront, semaine après semaine, sur votre site.

Votre Newsletter vous permet de communiquer à vos abonnés vos nouveaux articles, du contenu exclusif et bien sûr de promouvoir des offres (gratuites ou payantes).

Parce qu’il faut le dire.

Si vous voulez faire du « biz » sur Internet, vous aurez vraiment besoin d’une liste email.

Ne vous attendez pas à ce que des gens qui ne vous connaissent ni d’Eve ni d’Adam achètent vos produits ou demandent vos services simplement parce que vous avez créé une page présentant vos produits/services sur votre site web.

Ca ne marche pas comme ça.

Il en faut bien plus que ça.

Vous devez développer une relation avec vos visiteurs.

Justement, la Newsletter permet de créer cette relation et de la développer avec le temps.

Je vous disais au début de cet article que l’argent est dans la liste.

C’est faux !

Si c’était vrai, il vous suffirait d’acheter une liste email de 500.000 personnes et commencer à promouvoir vos offres.

La réalité est que l’argent se trouve dans la VALEUR que vous offrez aux abonnés de votre Newsletter – autrement dit la relation que vous construisez avec toutes ces personnes.

Au plus vous offrez de la valeur, au plus vous pourrez établir une relation de confiance avec vos abonnés.

C’est aussi simple que ça et c’est la première raison qui me pousse (et qui devrait vous pousser aussi) à promouvoir activement ma Newsletter !

Ne le faites pas seulement pour l’argent.

Ayez vraiment envie d’aider les gens ou d’améliorer leur quotidien, sinon pourquoi voulez-vous faire des affaires ?

Si vous n’avez pas cet état d’esprit, ne lisez même pas la suite de cet article, tenir une Newsletter n’est pas pour vous.

Dans la suite de cet article, je ne vais pas seulement vous montrer comment faire la promotion de votre Newsletter mais aussi quels outils utiliser, et comment alimenter votre Newsletter …

Comment avoir plus d’abonnés à votre Newsletter ?

On y est !

Comment construire votre liste email ?

Construire votre liste email nécessite d’avoir :

  • Un lead magnet (aussi appelé aimant à prospects). Le lead magnet, c’est simplement une offre gratuite que vous donnez en échange de l’adresse email de la personne. Sans cette offre, difficile de construire votre liste.
  • Une plateforme pour héberger cette offre gratuite. Il peut s’agir de votre site web au sens large ou d’une simple landing page, 

Bien sûr, il faudra faire une promotion active pour que des gens visitent votre site web ou vos landing pages.

Et ces techniques marchent.

Par exemple, sur mon site, je suis capable de convertir environ 6% du trafic de mon site web ! Autrement dit, 6 personnes sur 100 qui visitent mon site web s’inscrivent à ma Newsletter.

Actuellement, cela représente environ 1000 nouveaux inscrits (net) par mois à ma Newsletter.

Cela parait beaucoup mais je vous assure que c’est simple parce qu’il existe des milliers des méthodes pour promouvoir vos offres gratuites.

Je vous présente celles que j’ai utilisé (et qu’utilisent d’autres entrepreneurs du web).

Le formulaire de Newsletter

Le formulaire de Newsletter a parfaitement sa place dans vos articles de blog.

Vous pouvez l’insérer à la fin de votre article ou en-dedans, et même dans la barre latérale.

J’insiste sur l’importance d’écrire des articles de blog de qualité.

Vos articles doivent vraiment apporter quelque chose au lecteur, soit en leur apprenant quelque chose de nouveau soit en proposant une solution à leurs problèmes.

C’est à cette condition que certains de vos visiteurs seront prêt à s’inscrire à votre Newsletter pour recevoir vos prochains contenus.

Regardez comment s’y prend Melyssa Griffin, une blogueuse américaine, pour promouvoir sa Newsletter.

Il s’agit d’un très bon formulaire de Newsletter avec 2 techniques de persuasion bien connues :

  • Preuve sociale : Rejoignez 200.000 abonnés
  • Power wordAccès instantané

Elle mentionne également à qui elle s’adresse : les web-entrepreneurs.

J’ai utilisé le même type de formulaire sur la barre latérale de mon site web.

Social Media Pro n’en offre pas autant avec la newsletter du digital mais dans ce cas, si vous vous inscrivez à leur newsletter, vous ne raterez plus rien de l’actualité du digital.

Comme vous le voyez, vos articles de blog permettent en plus de générer du trafic sur votre site web de capturer l’email de vos visiteurs.

Malheureusement, cette stratégie n’est pas la plus rentable d’un point de vue conversions.

La plupart des internautes ne sont pas prêts à donner leur email en échange de l’abonnement à votre newsletter.

Il leur faut ce petit coup de pouce supplémentaire pour franchir le pas.

Pour cela, vous devez jouer sur un principe de la persuasion très connu : la réciprocité.

Pour qu’une personne vous donne le droit de la recontacter, vous devez lui donner quelque chose en échange.   

L’extension de contenu

Vous pouvez aller plus loin et offrir une extension de contenu (content upgrade en anglais) à la fin de vos articles de blog.

Cette stratégie consiste simplement à offrir un complément à votre article de blog. Le but est de créer un contenu qui va encore plus loin que votre article de blog.

C’est en quelque sorte la suite logique de votre article.

Il peut s’agir de :

  • Une checklist
  • Un aide-mémoire
  • Un résumé de l’article
  • Une liste de stratégies supplémentaires
  • Une liste de ressources (outils, recettes, stratégies, etc.)
  • Un cours par email (par ex. un email par jour pendant une semaine).

Généralement, ça ne vous prendra qu’une à deux heures d’écriture et les taux de conversion sont meilleurs puisqu’il s’agit d’une offre directement liée à votre article.

C’est exactement ce que je fais sur certains de mes articles.

J’écris un article, je donne des stratégies et je les reprends dans une checklist pour ceux qui veulent les appliquer sur leur site web.

Vous cliquez sur le lien, un pop-up avec un formulaire apparait, vous le remplissez et la checklist est à vous !

Je vous conseille d’insérer votre extension de contenu en début d’article et en fin d’article.

Le lead magnet 

J’en ai déjà un peu parlé, le lead magnet est une offre gratuite que vous proposez à vos lecteurs en échange de leur adresse email.

Le lead magnet a vraiment fait ses preuves sur Internet au fil des années et reste, selon moi, la stratégie la plus efficace pour récolter des adresses emails.

Le lead magnet doit intéresser votre lecteur, c’est pourquoi vous devez avoir une cible précise en tête avant de créer votre bonus. Je vous conseille de définir vos buyer personas avant de créer votre lead magnet.

Supposons que vous avez un site sur la nutrition.

Proposer sur votre site comme bonus un « guide des recettes gratuites » contre l’adresse email de vos prospects ne serait pas très tentant.

Vous n’adressez pas un problème spécifique que pourrait avoir vos lecteurs et vous n’avez pas non plus une cible précise.

Par contre, vous êtes beaucoup plus précis en proposant comme guide : “27 recettes végétariennes à manger après votre activité physique”.

Dans ce cas, vous avez une cible, à savoir les sportifs qui aiment manger végétarien pour laquelle vous proposez une solution : des recettes pour faire des repas végétariens.

Le lead magnet peut prendre plusieurs formes, il peut s’agir :

  • Un ebook en PDF. 
  • Un guide.
  • Une série de vidéos.
  • Une formation gratuite (très courant chez les web-entrepreneurs).
  • Un cours par email.

Le cours par email, c’est justement ce que Selma Paiva utilise sur sa page d’accueil pour attirer tous les jours des nouveaux inscrits à sa newsletter.

Si vous vendez un logiciel,  pourquoi ne pas proposer un essai gratuit contre l’adresse email ?

Si vous vendez des programmes sportifs, vous pourriez proposer un programme de remise en forme entièrement gratuit (mentionnez toujours que c’est gratuit).

Si vous êtes un site de e-commerce, pourquoi ne pas proposer un code promo en échange de l’abonnement à votre newsletter ?

Le code promo est une excellente incentive pour obtenir des inscriptions à la Newsletter.

A vous d’utiliser votre créativité pour créer le meilleur lead magnet.

Une fois que vous avez votre lead magnet, il va falloir en assurer la promotion :

1) A la fin de vos articles de blog ou dans la barre latérale

C’est une stratégie qui fonctionne très bien pour autant que votre lead magnet soit en lien avec votre article de blog.

Sur mon site web, en fonction de l’article que vous lisez, vous verrez une offre différente.

Si vous lisez un article sur la publicité Facebook, vous verrez ce genre de « box » à la fin de l’article (voire même en-dedans).

Cela fonctionne assez bien puisque les personnes qui arrivent au bout de vos articles sont probablement intéressées par ce que vous faites.

Si vous cliquez sur le bouton « Oui, je veux lire le guide ! », vous serez redirigé vers une de mes landing pages.

2) Landing pages

C’est ce que je fais tout le temps sur mon propre site web.

J’écris des articles de fond sur un sujet précis et je redirige une partie de ce trafic vers mes landing pages en insérant des liens dans mes articles vers ces pages.

J’écris aussi des articles invités sur d’autres blogs et je propose à la fin de l’article un ebook en complément de l’article.

Et puis, même si vous n’écrivez pas d’articles, vous pouvez toujours utiliser votre landing page pour faire la promotion de votre lead magnet partout sur le web : chaine YouTube, Page Facebook, etc.

Si vous cliquez sur un de ces liens, vous arriverez sur une page comme celle-ci.

Une landing page est une page web qui a un seul objectif : convertir. Dans ce cas-ci, faire en sorte que chaque personne qui visite cette page s’inscrive à la newsletter.

Les logiciels pour construire des landing pages sont généralement très forts pour optimiser ce type de page web.

Instapage n’est pas gratuit. Il coûte d’ailleurs très cher.

Pour justifier le prix, Instapage vous dit qu’il y a déjà eu plus de 120.000.000 visites uniques par mois sur leurs pages et que le taux de conversion moyen est au-dessus de 20%, ce qui est très élevé !

Leur but est de vous montrer que leur logiciel est au-dessus des standards de marché pour justifier le prix.

Pour le reste, prenez soin d’optimiser ces 2 éléments :

  • Ajoutez de la preuve sociale : témoignages clients, nombre d’utilisateurs, etc.
  • Les bénéfices : votre proposition de valeur ne sera pas toujours suffisante pour exposer tout le contenu de votre lead magnet. Surtout s’il s’agit d’un cours vidéo ou d’un ebook. Pour cela, je vous recommande de créer une section entière qui présente le contenu de votre lead magnet.

Lisez cet article pour connaitre les 15 étapes clés pour créer une landing page.

3) Exit pop-ups

Ah les pop-ups !

Qui aime les pop-ups ?

Probablement personne mais la vérité, c’est qu’ils convertissent vraiment bien pour autant qu’ils soient ciblés.

Un pop-up ciblé propose la bonne offre, au bon public et au bon moment.

Les services de pop up actuels vous permettent de choisir quand votre pop-up apparait et à quel endroit sur votre site web (page, article, catégorie, etc.).

C’est exactement ce que je fais sur mes articles de blog !

Je divise mes articles de blog en différentes catégories: Facebook, Facebook Ads, Marketing digital, Réseaux sociaux, etc.

Chaque catégorie a son propre pop-up avec une offre en lien avec l’article en question.

J’aime utiliser l’exit-intent (le pop-up apparait quand une personne essaye de quitter mon site) pour ne pas déranger mes visiteurs.

Pour reprendre les articles sur la publicité Facebook, j’utilise ce pop-up :

Rien de bien méchant, il s’active uniquement lorsqu’un visiteur essaye de quitter la page.

Ensuite, la personne ne le verra plus durant les 10 prochains jours.

Pour terminer, faites attention à bien désactiver vos pop-ups sur mobile.

Google n’aime pas ça et risque de vous pénaliser si vous les utilisez sur mobile.

Evitez aussi d’utiliser des pop-ups qui s’activent pendant la lecture d’un article, c’est très dérangeant et surtout très amateur.

4) Scroll mat

Il s’agit d’un pop-up qui occupe l’entièreté de l’écran.

Il est beaucoup plus intrusif.

L’écran descend vers le bas et une bannière prenant la taille de votre écran vient s’intercaler.

De cette façon, vous avez toute l’attention de vos utilisateurs, les taux de conversion sont aussi très bons.

A vous de voir si vous souhaitez utiliser cette technique.

Je ne l’utilise pas sur mon site.

Pour voir le scroll mat en action, allez sur le site de Catherine Daar.

5) Retargeting Facebook

Avec 100€ de publicité par mois, vous pouvez déjà faire des miracles !

En schématisant rapidement, vous préparez une page de capture qui présente votre lead magnet et qui contient un formulaire à remplir pour obtenir le lead magnet (regardez cette landing page qui convertit le mieux sur mon site pour vous inspirer).

Ensuite, rendez-vous dans le Gestionnaire de publicités pour créer votre publicité de retargeting.

Je ne vais pas rentrer dans le détails parce que j’ai déjà détaillé la procédure dans un article.

Concrètement, vous montrez une publicité aux personnes qui ont lu un article de votre blog MAIS ne se sont pas inscrites.

Vous pouvez par exemple choisir de montrer une publicité aux personnes qui ont visité votre blog les 7 derniers jours ou des articles d’une catégorie spécifique (publicité Facebook, marketing Facebook, etc.).

J’ai aussi obtenu des résultats intéressants en reciblant les personnes qui ont visité mon site au moins 2 fois les 30 derniers jours.

Quelques euros par jour seront largement suffisants pour faire fonctionner ces publicités.

J’utilise aussi des publicités vidéos pour promouvoir mes offres gratuites. Cliquez ici pour voir un exemple.

En mettant en application toutes ces stratégies, vous devriez obtenir des taux de conversion supérieurs à 5% sur votre site web. Autrement dit, 50 abonnés par jour si vous avez 1000 visiteurs par jour sur votre site web 🙂

Retrouvez encore d’autres stratégies pour construire rapidement votre liste email.

De quels outils aurez-vous besoin ?

Autorépondeur

Pour tenir votre Newsletter, vous aurez tout d’abord besoin d’un autorépondeur.

Je vous recommande MailChimp.

L’interface est agréable et simple à utiliser.

En plus, il est gratuit jusqu’à 2000 inscrits ! Il vous permettra de conserver les adresses e-mails de vos inscrits et de leur envoyer des emails.

Il vous permet de créer différentes listes en fonction de vos objectifs.

Et comme tout bon autorépondeur, il vous permet d’automatiser vos séquences d’emails (gratuitement).

Active Campaign est aussi un très bon autorépondeur qui en plus bénéficie d’un bon rapport qualité-prix pour ce qu’il permet de faire.

En effet, l’outil permet de créer des séquences d’automatisation plus puissantes que MailChimp.

Il est disponible à partir de $9 par mois. 

Pop-ups

Pour votre pop-up, je vous conseille le plugin Thrive Leads si vous êtes sur WordPress.

Il coûte seulement $67 (un seul paiement).

Il est un peu compliqué à utiliser au début mais vous aurez la possibilité de créer toutes sortes de pop-up :

  • Pop-up classique
  • Pop-up avec séquences « oui » ou « non »
  • Scroll mat
  • Hello bar (barre horizontale qui se met juste au-dessus de votre navigation)

Il y en a pour tous les goûts !

Il existe des solutions encore plus intéressantes (et plus chères) comme Optin Monster, Hello Bar ou l’outil français Markeet.

Landing pages

Pour créer des pages de capture, je vous recommande ces 3 outils (du plus cher et sophistiqué au moins cher) que j’ai déjà testé et utilisé :

  • LeadPages. Le leader sur le marché, vous pouvez très facilement créer une landing page à partir de 25$ par mois (paiement annuel).
  • Unbounce. Un concurrent à LeadPages. Unbounce est plus cher mais encore plus puissant, surtout si vous faites de la publicité sur Google Adwords.
  • Thrive Landing Pages. Un peu moins connu et moins puissant que Leadpages et Unbounce, l’avantage de cet outil est son prix. Seulement 67$ pour une licence à vie et l’accès à des centaines de modèles modifiables.

Pour mes landing pages, je n’utilise aucun de ces logiciels.

Heureusement, je peux en créer directement sur WordPress grâce au thème Divi d’Elegant Themes qui coûte seulement 89$ par an (mais qui vaut 10 fois son prix !).

Tenir une Newsletter : les bonnes pratiques

Attirer des abonnés à votre newsletter n’est que la partie visible de l’iceberg.

Il faut ensuite pouvoir rentabiliser vos efforts et créer une relation avec vos nouveaux abonnés et cela passe par l’emailing.

En effet, vous imaginez avoir 1000 abonnés à votre liste email mais seulement 1% d’entre-eux qui ouvrent vos mails ?

Ca ne serait pas très rentable.

Il est possible d’éviter ça.

Présentez-vous 

Commencez par vous présenter vous et votre entreprise/blog en envoyant un email de bienvenue.

Cet email doit contenir une brève description de votre entreprise ou projet.

Expliquez aussi pourquoi vous vous êtes lancé et qu’est-ce que vous leur apporterez de concret.

Enfin, terminez par préciser la fréquence de vos e-mails (combien d’emails allez-vous leur envoyer par semaine ?).

C’est déjà bien suffisant pour commencer.

Envoyez un sondage ou posez une question

Si vous avez encore peu d’inscrits, je vous conseille de proposer un petit sondage pour mieux connaître vos inscrits ou une simple question à la fin de votre email de bienvenue. 

Par exemple :

« Quel est votre plus gros challenge avec les réseaux sociaux ? »

La question « quel est votre plus gros challenge » revient souvent parce qu’elle permet au marketeur d’en savoir plus sur vos problèmes et frustrations de ses membres.

Proposez du contenu utile

Pour éviter de tomber dans l’oubli, il va falloir envoyer des emails, au moins une fois par semaine ou toutes les 2 semaines.

Équilibrez le contenu que vous allez envoyer à vos abonnés.

Il doit être 90% éducatif et 10% promotionnel.

Ne faites pas l’erreur de bombarder vos inscrits d’offres ou de produits affiliés.

Ils ne vous ont pas donné leur email pour se faire solliciter sans cesse.

Concentrez-vous sur une seule chose : développer une relation avec eux en leur envoyant votre meilleur contenu gratuit, sans rien demander en retour.

Dans mon cas, j’envoie un email par semaine à ma liste.

Le plus souvent, il s’agit d’un nouveau contenu que j’ai publié sur mon blog.

Personnalisez vos emails

Adressez-vous à vos contacts par leur prénom si vous l’avez demandé et n’hésitez pas à les tutoyer !

A ce niveau, mon conseil est simple : faites comme-ci vous parliez à un ami.

Evitez de commencer vos emails par  » Salut tout le monde !  » si vous voulez développer une relation avec inscrits.

Je vous conseille aussi de garder un design simple pour vos emails à part si vous avez un site e-commerce.

Soignez l’objet de vos emails

Vous devriez passer autant de temps à écrire l’objet de votre email que l’email en lui-même.

Pourquoi ?

Parce que l’objet de votre email est la première chose que vos abonnés verront.

Vos inscrits vous ont donné leur email mais rien ne garantit qu’ils ouvriront vos emails.

L’objet est déterminant pour qu’on ouvre vos mails.

Il doit donc suffisamment attirer l’attention et la curiosité tout en ne dévoilant pas l’entièreté du contenu de votre email, sinon pourquoi ouvrir l’email ?

Alors, comment écrire de bons sujets d’emails ?

Voici plusieurs méthodes que j’ai déjà utiliser pour mes propres emails :

1) Concentrez-vous sur les bénéfices et le résultat

  • Voici une méthode rapide pour [faire quelque chose que vous pouvez leur apprendre].
  • Voici une façon rapide de [résoudre leur problème].
  • Comment vendre sur Instagram ?

2) Utilisez les chiffres 

  • 5 façons d’augmenter vos revenus de 25% en 30 jours.
  • 3 conseils pour [résoudre leur problème].
  • 7 outils indispensables pour community managers

3) Jouez sur la curiosité 

  • 12 choses que vous ne savez pas sur [Sujet].
  • Le secret pour [résoudre leur problème].
  • Combien coûte (vraiment) la publicité Facebook ?

4) Personnalisez le sujet 

  • Eliminez enfin votre [problème] une bonne fois pour toutes.
  • Voici une méthode qui va vous aider à [résoudre un problème].
  • [Prénom], [Sujet de l’email]

5) Mettez vos abonnés au défi ! 

  • Faites-vous ces erreurs avec votre blog ?
  • Les erreurs les plus communes que chaque [audience cible] fait.

Si vous voulez en savoir plus sur l’écriture des titres, j’ai écrit article entièrement sur ce sujet, vous pouvez le lire en cliquant ici.

Conclusion

90% des visiteurs de votre site web le quittent sans jamais y revenir.

Quand j’ai lu cette statistique, j’ai eu un déclic : il me faut une liste email.

Et c’est ce que j’ai fait, j’ai mis en place toutes les stratégies que je vous ai décrites dans cet article.

J’ai créé plusieurs leads magnets et des extensions de contenu.

Et j’en ai fait la promotion sur mon site via des pop-ups, dans mes articles de blog et en faisant un peu de publicité Facebook.

Cela m’a pris du temps mais maintenant ça porte ses fruits 🙂

Le vrai travail commence une fois que des gens s’inscrivent à votre newsletter.

C’est là que vous commencerez peu à peu connaitre les problèmes et frustrations de vos abonnés en leur posant une question à leur inscription.

Par la suite, vous développerez une relation de confiance avec eux que vous ne trahirez sous aucun prétexte.

Après seulement, vous pourrez « rentabiliser » votre liste email en proposant des offres adaptées qui répondent aux problèmes et frustrations de vos inscrits.

Avez-vous une Newsletter ? Quelles stratégies est-ce que vous utilisez pour promouvoir votre Newsletter ?

GRATUIT : 20 STRATÉGIES POUR CONSTRUIRE RAPIDEMENT VOTRE LISTE EMAIL

Toutes les stratégies qu'utilisent les meilleurs webentrepreneurs francophones et américains pour construire leur liste (rapidement) !

Ecrit par

Ecrit par

Danilo Duchesnes

Danilo aide les entrepreneurs et marketeurs à raconter l’histoire de leur entreprise sur Facebook, gagner en visibilité et trouver de nouveaux clients grâce à la publicité Facebook. En ce moment, Danilo est sûrement en train de chercher de nouvelles publicités à vous montrer dans ses articles. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Bonjour je suis Danilo

Bienvenue sur le blog ! C'est ici que je partage chaque semaine des stratégies marketing expliquées simplement et que vous pouvez appliquer dans votre métier. 

Besoin d'aide avec votre marketing ?

J'aide les entrepreneurs et marketeurs à gagner en visibilité et trouver de nouveaux clients grâce à la publicité Facebook. Est-ce que je peux vous aider aussi ?

NEWSLETTER

Recevez 10 ressources pour apprendre le marketing digital.

Share This