BLOG

7 statistiques de votre Page Facebook à suivre pour augmenter la portée de vos publications

Facebook

Vous utilisez probablement Facebook pour gagner en visibilité et interagir avec vos fans/clients.

Je ne prends pas un grand risque en vous disant ça.

La plupart des entreprises sont sur Facebook, et la vôtre y est sûrement aussi.

Comme chaque début d’année, Buffer a publié son rapport d’étude sur les réseaux sociaux. Sur les 1842 professionnels du marketing interrogés, 94% d’entre eux affirment que leur entreprise utilise Facebook.

Malheureusement, 20% d’entre eux ne sont pas du tout sûr que leurs efforts sur les réseaux sociaux (et pas seulement Facebook) en valent la chandelle.

Pourtant, la quasi-totalité des personnes interrogées considère que les réseaux sociaux sont importants dans leur stratégie marketing.

Vous remarquez un problème ?

J’en vois un ! 

Les marketeurs ont du mal à mesurer leurs efforts sur les réseaux sociaux.

Quel dommage.

Connaitre vos statistiques sur les réseaux sociaux est tout aussi important que publier du contenu de qualité ou répondre aux commentaires de vos abonnés.

Qu’on se le dise, publier du contenu auquel votre audience ne résonne pas est une perte de temps.

Justement, vos fans n’ont plus le temps.

Ils suivent déjà des centaines d’entreprises, organisations et personnalités publiques sur Facebook et ailleurs. En conséquence, ils interagissent moins facilement aux publications sur Facebook qu’il y a quelques années.

Ce sont les contenus qui les font vibrer qui vont leur donner envie de vous laisser un pouce bleu ou vous laisser un commentaire (tellement important pour l’algorithme de Facebook).

Et ce n’est pas le tout de savoir quoi publier, mais aussi de savoir :

  • Quand publier ?
  • Quel type de contenu publier ?
  • Qui est votre audience ?

Je veux être sûr que vous sachiez ces informations avant de publier un prochain post sur votre Page Facebook.

Comme je vous le disais, les internautes interagissent moins facilement et c’est juste l’engagement suscité par vos publications que l’algorithme de Facebook privilégie pour montrer vos publications à une plus grande partie de votre audience (les fans de votre Page).

Si vous voulez plus de portée et d’interactions sur vos publications, il est primordial de connaitre votre audience, les contenus qu’elle préfère, le meilleur moment pour publier et la stratégie de vos concurrents.

Dans cet article, vous découvrirez comment obtenir toutes ces informations en quelques minutes seulement. J’ai choisi pour vous 7 statistiques sur lesquels j’aime avoir un oeil pour toujours rester à jour sur la performance de ma Page Facebook 🙂

Mais d’abord …

Comment accéder aux statistiques de votre Page Facebook ?

Pour en savoir plus sur votre audience et toute l’activité de votre Page Facebook, rendez-vous dans l’onglet « Statistiques ».

En cliquant sur « Statistiques », vous devriez arriver sur la vue d’ensemble de votre Page.

Commençons par y voir les informations de base que Facebook nous donne.

Sur ce premier rapport, vous pouvez voir la tendance générale de votre Page Facebook et vos statistiques sur les 7 derniers jours (vous pouvez également choisir d’analyser les données d’aujourd’hui, hier ou les 28 derniers jours).

On remarque par exemple que ma Page a été vue 552 fois.

77 nouvelles personnes aiment ma Page (génial !).

J’ai également touché 11.139 personnes, soit 12% de plus que la semaine dernière.

Ensuite, Facebook me rappelle les 5 publications les plus récentes de ma Page ainsi que leur performance (nous analyserons plus en détail la performance de mes dernières publications plus loin dans cet article).

Dernièrement, Facebook m’en dit un peu plus sur les Pages que j’ai choisi de garder dans mon collimateur 😉

J’aime le contenu de ces Pages, et surtout je pense que mes fans pourraient aussi aimer leurs contenus ! Parfois, je me rends à cet endroit pour trouver des idées de contenu.

Ce rapport me permet de comparer les performances de ma Page avec les Pages que je surveille.

Si vous avez un esprit de compétiteur (comme moi !), cela peut être intéressant de regarder régulièrement ce rapport en y ajoutant les Pages de vos concurrents.

Sachez aussi que vous pouvez utiliser cette fonctionnalité dès que votre Page Facebook a plus de 100 fans.

Je me souviens encore de la frustration de ne pas pouvoir le faire à mes débuts.

Nous en avons fini avec ce premier rapport de vue d’ensemble.

Malheureusement, ce n’est pas avec ces données que nous pourrons connaitre notre audience, nos meilleures publications et celles de nos concurrents.

Pourtant, nous en avons besoin pour augmenter la portée de nos publications et être plus visible sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Pour obtenir ces informations, je vous propose d’analyser ces 7 statistiques de votre Page Facebook …

1) Analyser les meilleures publications de votre Page

Je commence par vous partager mon rapport préféré.

Je le regarde une fois par semaine pour évaluer les meilleures publications de ma Page Facebook la semaine dernière.

Rendez-vous dans la section « Publications » et scrollez vers le bas. Vous devriez voir ce rapport :

Comme vous pouvez le voir, toutes les publications sont classées de la plus récente à la moins récente.

On remarque pour chaque publication :

  • La date de publication
  • Le type de publication (lien, image, vidéo)
  • Le ciblage
  • La portée (nombre de personnes touchées)
  • Les interactions (les clics sur la publication en bleu ; les réactions, commentaires et partages en rose)

Le rapport n’est pas très parlant je trouve.

Certaines publications ont touché plus de monde (parce qu’elles ont été publiées à un meilleur moment ou ont été sponsorisées par mes soins) tandis que d’autres n’ont pas eu le même effet. 

En conséquence, les interactions sont généralement plus conséquentes pour celles qui ont touché plus de monde.

Pour cette raison, je préfère évaluer les publications selon le taux d’interaction ! (nombre de réactions, commentaires et partages divisé par la portée) 

En cliquant sur la petite flèche vers le bas, vous pouvez trier les publications selon le taux d’interaction. 

Regardez :

Sur ce rapport, on remarque plus clairement que certaines publications ont obtenu un taux d’interaction plus important.

Plus le taux d’interaction est important, plus cela veut dire que la publication a suscité de l’intérêt (traduit par des réactions, commentaires et partages). 

C’est là qu’il faut réfléchir : qu’est-ce qui a pu causer un taux d’interaction plus important ?

Par exemple, si je clique sur la publication qui a reçu un taux d’interaction de 15% (le plus important la semaine dernière), je remarque qu’il s’agit d’un sondage.

C’est un sondage que je fais il y a quelques jours sur ma Page. Cela a été un grand succès, il y a eu plus de 192 votes. 

En plus, c’est quelque chose que je ne fais jamais.

Mon audience a apprécié, et c’est peut-être l’occasion d’en refaire. 

Voici ma première conclusion. 

En ce qui concerne le taux d’interaction des 2 autres publications, la première est un lien que j’ai publié sur ma Page.

Il s’agit d’un article que j’ai écrit sur mes 5 outils préférés pour faire de la publicité Facebook. L’article avait aussi obtenu un taux de clic plus important que mes autres articles quand je l’ai partagé aux abonnés à ma Newsletter.

Pas étonnant donc.

La dernière publication était une publication plus personnelle et je sais d’expérience qu’elles sont bien appréciées par mon audience. D’ailleurs, si vous avez une minute, je vous invite à la lire. 

Une dernière chose que j’aime regarder dans ce rapport, c’est la portée fans / non-fans. 

En d’autres mots, pour chaque publication, parmi les personnes que j’ai touchées, combien sont déjà fans ? Et combien ne sont pas encore fans ? 

Après quelques secondes d’analyse, j’ai remarqué que je touche au maximum 1800 fans par publication depuis quelques semaines, alors que j’en ai 3400. 

Clairement, il y a quelque chose que je ne fais pas bien. 

Peut-être que je devrais booster mes publications 7 jours sur 7 à destination des fans pour toucher le plus de monde possible ou changer d’optimisation pour mes pubs … Je vous passe la suite de mes réflexions 😉

2) Identifier ce que votre audience veut vraiment

Un autre rapport que j’aime regarder dans l’onglet « Statistiques » des Pages Facebook, c’est celui des « types de publications ». 

Ce rapport est génial. 

Il vous dit ce que votre audience veut, mais il vous le dit un peu différemment que celui que je vous ai déjà montré. 

Plutôt que de vous classer les publications une par une, celui-ci regroupe les publications par « type » : 

  • Vidéo
  • Lien
  • Photo
  • Vidéo partagée

Vous savez que sur Facebook, vous pouvez publier des liens, des photos, des vidéos ou repartager des vidéos. 

Rien de nouveau pour vous. 

Ce rapport vous montre quel type de publication votre audience préfère. 

Certains vont dire que c’est à coup sûr la vidéo

Pas nécessairement, chaque audience est différente !

Certaines personnes préfèrent lire des statuts. D’autres préfèrent regarder des photos. 

Si on analyse mon rapport, on remarque que les vidéos sont de loin le contenu préféré de mon audience. Les publications vidéo ont une portée moyenne et un engagement moyen plus important. 

Ensuite viennent les liens.

Les liens ont plus de portée que les photos, mais un engagement moyen moins important. Généralement, les internautes réagissent moins aux publications de type « lien ». 

En résumé, ce qu’il faut retenir, c’est que plus vous publiez des types de contenus que votre audience aime, plus il y a de chances que vous génériez une portée et un engagement plus important sur vos prochaines publications. 

3) Découvrir quand vos fans sont en ligne 

C’est un vrai casse-tête de connaitre la meilleure heure à laquelle publier sur les réseaux sociaux

Si vous passez du temps à produire du contenu pour votre Page, il faut être sûr que votre audience le voit. Plus il y a de personnes qui verront ce contenu, mieux c’est pour vous, pas vrai ? 

Je vous rassure, vous n’aurez pas besoin de deviner quand votre audience est en ligne ou vous fier aux résultats d’études généralistes comme celle-ci : 

Facebook vous fournit toutes les données dont vous avez besoin pour publier à la bonne heure, et aussi choisir les meilleurs jours pour publier. 

Voici comment y accéder : 

Vous y trouverez les données les plus récentes, celle de la semaine dernière. 

Sur cette capture d’écran, vous remarquez que mes fans sont moins connectés le lundi et mardi (pourtant, ça ne m’empêche pas de publier ces journées-là !). 

Vous remarquez aussi qu’ils sont plus connectés en fin de semaine. 

Je ne publie pas le samedi et le dimanche (lorsque je l’ai fait, cela a rarement donné des résultats). 

Par contre, je paye Facebook pour que les meilleures publications de ma Page soient diffusées le week-end. 

Par exemple, si je constate que la publication du mardi et du vendredi ont reçu les meilleurs taux d’interaction sur la semaine, ce seront celles-ci qui seront diffusées le week-end. 

Pour les heures de publication, on remarque que mes fans sont majoritairement connectés entre 9H et 21H, avec un pic à midi. C’est généralement à cette heure-ci que je publie le plus souvent. 

Pourquoi ?

Parce que plus une publication obtient d’interactions rapidement, plus il y a de chances que Facebook la pousse dans le fil d’actualités d’une plus grande partie de mon audience (les fans de ma Page). 

En résumé, je vous conseille de créer un planning de publication en vous basant sur les 4 ou 5 journées où l’activité est la plus importante. Publiez ensuite au moment où il y a un pic en termes d’activité et n’hésitez pas à varier vos heures de publication. 

4) Découvrir qui sont vos fans

Plus vous connaissez bien les fans de votre Page, plus vous serez efficace dans votre capacité à créer du contenu pertinent pour ces personnes. 

Soyons clairs là-dessus. 

Connaitre précisément votre audience est la base d’une bonne stratégie de contenu. 

Vous pouvez également en savoir plus sur vos fans grâce aux rapports statistiques de votre Page Facebook. 

Les informations que vous obtiendrez sont essentiellement sociodémographiques

  • Les tranches d’âge les plus représentées
  • La répartition homme/femme
  • Le lieu et la ville
  • La langue parlée

Si vous avez au moins 1000 fans sur votre Page, ce rapport vous sera forcément utile pour votre marketing et vos efforts publicitaires. 

Dans mon cas, il n’y a pas de grande différence au niveau du sexe. 

Par contre, je vois clairement que 40% de mes fans ont entre 25 et 34 ans. 23% sont âgés entre 35 et 44 ans.

Ce sont des indications fortes pour moi. 

Si vous avez 21 ans, il y a peu de chances que vous soyez intéressé par mon contenu. Si vous en avez 28, il y a une plus grande probabilité que vous ayez un intérêt pour ma Page. 

En résumé, cette information est surtout utile pour orienter mon contenu, la façon de m’exprimer, les références que je peux faire avec mon contenu et mes efforts publicitaires. 

5) Suivre la croissance de votre Page (et d’où elle provient)

Plus il y a de personnes qui vous suivent, plus la portée organique de votre Page sera élevée (en théorie).

J’aime beaucoup le rapport des mentions J’aime nettes que Facebook vous donne. 

Il vous permet de savoir combien de mentions J’aime vous gagnez par jour et combien vous en perdez. 

Il donne également une répartition entre les mentions j’aime organiques et les mentions j’aime payées. Comme je ne paye pas pour obtenir des fans, vous ne verrez pas la couleur bleue foncée sur ce rapport. 

Sur le graphique, vous remarquez (encore) des pics. 

Ils correspondent aux jours où j’envoie mes Newsletterw ! C’est une bonne nouvelle pour moi, parce que chaque semaine des personnes abonnées à ma Newsletter choisissent de me suivre aussi sur Facebook. 

En d’autres mots, si j’envoyais 2 Newsletters par semaine (plutôt qu’une), il est fort probable que la croissance de ma Page augmente en conséquence. 

Vous remarquerez aussi peut-être que vous perdez plus de fans sur certaines journées. C’est à vous de voir si ce que vous avez publié ce jour-là peut en être la cause. 

Dernièrement, vous pouvez savoir d’où viennent les mentions J’aime de votre Page. 

Facebook vous donne différentes sources d’acquisition : 

  • Votre Page (personnes qui l’ont visité)
  • La recherche (personnes qui ont recherché votre Page)
  • Les suggestions de Pages
  • Le fil d’actualité

Si vous commencez à gagner plus de fans grâce à la recherche, interrogez-vous sur les actions marketing que vous avez menées précédemment afin de les reproduire encore et encore ! 

6) Connaitre les meilleures publications de vos concurrents

Vous savez que j’aime beaucoup espionner mes concurrents. C’est l’une des premières choses que je fais avant de travailler sur un projet : regarder ce que fait la concurrence. 

Je suis un compétiteur, c’est devenu une habitude pour moi de regarder ce que fait le voisin (et comment je peux faire mieux que lui). 

Comme je vous le disais, Facebook vous permet de « surveiller » les Pages de vos concurrents, sans qu’ils le sachent. Il vous suffit de vous rendre sur la vue d’ensemble de vos statistiques et scroller vers le bas. 

Vous pouvez voir les Pages que je surveille actuellement.

On y voit l’évolution de leur nombre de fans, le nombre de publications publiées sur la semaine et le nombre total d’interactions. 

Par défaut, Facebook vous proposera d’ailleurs 5 Pages concurrentes potentielles, mais vous pouvez ajouter ceux que vous voulez en cliquant sur le bouton « Ajouter des Pages ». 

Concrètement, la réelle utilité de cette fonctionnalité, c’est d’en savoir plus sur la stratégie de contenu de vos concurrents ou des acteurs majeurs dans votre industrie (influenceurs, blogueurs ou magazines) : 

  • Quelles sont leurs meilleures publications cette semaine ? 
  • Quels types de publications partagent-ils ? Photos, vidéos ou liens ?
  • Qu’est-ce qui fonctionne le mieux en termes de publication ? Peut-être qu’il s’agit de vidéos ou de citations …
  • Font-ils régulièrement des Lives Facebook ?

Ces informations vous seront utiles pour savoir quel type de contenu publier et quels sont les sujets que vous pourriez aborder sur votre Page, en supposant que l’audience de vos concurrents est proche de la vôtre. 

7) Analyser la performance de vos vidéos

Sur les 500 publications les plus populaires sur Facebook en 2018, plus de 81% de ces publications étaient des vidéos ! 

Facebook est évidemment le réseau social de la vidéo et cette tendance ne risque pas de changer. 

Les professionnels du marketing n’hésitent plus à faire de la vidéo. Dans son rapport d’études sur les réseaux sociaux de 2019, Buffer a découvert que 85% des marketeurs publient au moins une vidéo par mois. 

Si vous faites déjà de la vidéo sur Facebook, sachez que vous pouvez analyser très précisément la performance de chacune de vos vidéos, en commençant par le nombre de personnes qui regardent vos vidéos au moins 3 secondes. 

Bien sûr, ces statistiques sont inutiles si vous ne les comparez pas d’une période à une autre. 

Si par exemple, vous avez publié 4 vidéos en janvier et 4 vidéos en février, regardez si le nombre de vues de vidéos de 3 secondes augmente, diminue ou reste stable. 

Normalement, il devrait être plus élevé si on suppose que le nombre de fans de votre Page augmente semaine après semaine. 

Mais on ne sait jamais … Je vous laisse faire les comparaisons. 

Vous pouvez aussi analyser la performance individuelle de chaque vidéo, ce qui est bien plus intéressant selon moi. 

Cette vidéo dure 29 secondes et je vois que la durée moyenne de visionnage est de 20 secondes.

C’est plutôt bien.

Si je remarque cette tendance sur plusieurs vidéos d’une même longueur, c’est probablement un signe que je devrais faire des vidéos de 30 secondes plus souvent. 

On peut également analyser la rétention de l’audience. 

Vous verrez que pour les vidéos de plus d’une minute, cette courbe est bien différente … Regardez : 

Sur cette vidéo qui dure 1 minute et 26 secondes, la rétention est beaucoup moins importante. La durée moyenne de visionnage est seulement de 12 secondes. 

Évidemment, c’est très difficile de tirer des conclusions lorsqu’on compare des vidéos de durée différentes. 

De manière générale, les vidéos plus longues sur Facebook ont des taux de rétention très faibles. 

Pour terminer sur l’analyse de la performance des vidéos, j’aime aussi regarder la performance de mes Lives et surtout le nombre de spectateurs simultanés. 

Depuis que j’ai commencé à faire des Lives, le nombre de spectateurs simultanés est passé de 38 à 45. 

Encore mieux, pour chaque vidéo, je peux étudier l’engagement sur celle-ci ainsi que l’audience principale que j’ai touchée. 

Il s’agit encore d’une information précieuse pour orienter le ciblage de mes publicités vidéo. 

Si vous avez du temps à investir, je vous recommande fortement de creuser un peu plus sur les analytics de vos vidéos Facebook pour mieux comprendre ce que veut vraiment votre audience. 

Conclusion

Cela prend du temps d’analyser les statistiques de votre Page Facebook, mais cela en vaut vraiment la peine. 

En lisant cet article, je suis sûr que vous avez constaté à quel point les données que Facebook vous donne peuvent être utiles pour orienter votre stratégie de contenu. 

Malheureusement, vous ne pourrez jamais publier du contenu impactant sans connaitre : 

  • Votre audience
  • Les meilleurs moments pour publier 
  • Les meilleures publications de votre Page et celles de vos concurrents

Grâce à ces données, vos publications seront plus engageantes.

Qui dit plus d’engagements dit aussi plus de portée et plus de revenus ! 

Oui, n’oubliez jamais que les personnes qui interagissent avec votre entreprise sur les médias sociaux sont plus susceptibles de devenir clientes que celles qui se contentent de lire passivement vos publications. 

Quelles sont les statistiques qui vous semblent les plus utiles pour analyser la performance de votre Page Facebook ?

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

Guide gratuit : Les nouvelles règles du marketing Facebook

Apprenez les fondamentaux du marketing Facebook en 2019 pour développer la visibilité de votre Page Facebook (même avec un petit budget).

Ecrit par

Ecrit par

Danilo Duchesnes

Danilo est le CEO et fondateur de DHS Digital, une agence digitale qui aide les entreprises et personnalités remarquables à se faire découvrir par le bon public et trouver des clients grâce à un outil fantastique : les publicités Facebook et Instagram. Sur les médias sociaux, Danilo se démarque par sa franchise parfois extrême et son sens de l'humour !

6 Commentaires

  1. Mounir Digital

    Très bon article. Bien résumé. À mettre en pratique désormais.
    Et si ça ne marche pas, persévérer jusqu’à ce que l’on trouve le bon chemin. 🙂

    Réponse
  2. Moa Nabti

    Effectivement, difficile de choisir le bon cap si l’on ne mesure pas la portée de son travail. Analyser ses métriques est essentiel pour prendre de bonnes décisions.
    Merci Danilo pour cet excellent article !

    Réponse
  3. souad

    Trés bon article

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour, je suis Danilo

Je suis le CEO et fondateur de l'agence DHS Digital. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testées (et approuvées) sur mon business ou celui de mes clients. J'y partage aussi mes plus belles découvertes et leçons marketing. 

À la recherche d'une agence digitale ?

DHS Digital aide les entreprises ambitieuses à se faire découvrir par le bon public et augmenter leurs ventes grâce à un outil fantastique : les publicités Facebook et Instagram. Et si votre entreprise était la suivante ?

NEWSLETTER

Recevez 10+ ressources gratuites pour apprendre le marketing digital.

Share This