BLOG

4 stratégies inexploitées pour (bien) cibler vos publicités Facebook

Facebook Ads

L’une des composantes d’une publicité Facebook réussie est sans aucun doute le ciblage.

En effet, l’un des gros avantages de la publicité Facebook par rapport aux autres plateformes, c’est les possibilités de ciblage hyper précises offertes aux annonceurs.

Si vous n’êtes pas familier avec les publicités Facebook, cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

Si vous vous êtes déjà aventuré sur la plateforme publicitaire de Facebook, vous y apprendrez aussi des choses.

Quand on fait de la publicité Facebook et qu’on se penche sur la question du ciblage, la meilleure façon de l’appréhender est de séparer le trafic payant en deux catégories :

  • Les personnes qui n’ont jamais entendu parlé de vous. C’est ce qu’on appelle le trafic froid. On cible donc des audiences froides.
  • Les personnes qui vous connaissent déjà et ont déjà eu une ou plusieurs interactions avec votre marque. Il s’agit du trafic chaud. On cible alors des audiences rechauffées (chaudes ou très chaudes).

En règle générale, quand l’audience est réchauffée, le coût par action (clic, engagement, conversion) est plus bas que celui d’une audience froide.

Pourquoi ?

Parce que ces personnes vous connaissent déjà.

Il y a donc plus de chances qu’elles cliquent sur vos publicités et effectuent l’action désirée.

Par exemple, je pourrais très bien utiliser la publicité Facebook pour recibler toutes les personnes qui ont lu cet article de blog.

Dans ma publicité, je pourrais vous proposer un article similaire à celui-ci ou un guide gratuit à télécharger sur le même thème.

Il y a des chances que vous cliquiez sur mon annonce puisque vous avez déjà été exposé au moins une fois à mes contenus.

A l’inverse, si on ne se connait pas, je paierai certainement plus cher pour un clic sur cette même annonce.

Maintenant que vous connaissez la différence entre ces 2 types d’audiences, je vais vous donner dans cet article 2 stratégies à utiliser pour cibler chacune de ces 2 audiences.

Opportunité de ciblage #1 : Cibler vos propres audiences

Cibler vos propres audiences revient à faire du retargeting ou reciblage publicitaire.

L’idée, c’est de montrer un message ciblé à ces personnes qui ont eu une ou plusieurs interaction(s) avec votre marque.

Pour faire du retargeting sur Facebook, vous devez passer par les audiences personnalisées.

Qu’est-ce qu’une audience personnalisée ?

Une audience personnalisée est une option de ciblage publicitaire dans Facebook qui vous permet de retrouver dans Facebook toutes les personnes qui connaissent déjà votre entreprise/marque.

Vous pouvez créer une audience personnalisée à partir :

  • D’un fichier client (listing client ou liste email)
  • Du trafic de votre site web ou d’une application
  • Temps passé à regarder vos vidéos sur Facebook/Instagram
  • De l’engagement sur votre page Facebook ou compte Instagram

Passons en revue les 2 plus connues.

Fichier client 

Avec les nouvelles règles du RGPD qui entrent en vigueur le 25 mai 2018, on craint qu’il sera plus difficile d’uploader un fichier client dans Facebook.

En effet, vous êtes responsable des données que vous donnez à Facebook.

Les nouvelles règles du RGPD nous disent que vous devez obtenir le consentement de toutes les personnes qui vous ont donné leurs données pour pouvoir les exploiter dans vos campagnes marketing.

Vous devez obtenir ce consentement aussi bien pour les nouveaux inscrits que ceux qui vous ont déjà donné leurs données avant que le RGPD entre en vigueur.

Pour l’instant, je n’en sais pas beaucoup plus mais je suppose que les autorépondeurs classiques devraient nous aider à obtenir ce consentement dans les règles de l’art.

MailChimp, l’autorépondeur que j’utilise, a déjà commencé à déployer des fonctionnalités permettant d’obtenir le consentement des abonnés et ainsi pouvoir les segmenter dans vos campagnes.

Donc, soyez prudent avec l’utilisation de ces données.

Facebook n’est en aucun cas responsable du traitement de ces données puisque VOUS fournissez ces données.

Nous en saurons plus dans les semaines qui suivent 🙂

En attendant, retrouvez 12 points clés pour vous préparer au RGPD.

Trafic du site web 

90% des visiteurs de votre site web le quittent sans jamais y revenir.

Pire, 95% n’achèteront pas lors de leur première visite.

Heureusement, vous pourrez leur montrer des publicités sur Facebook ou Instagram pour les faire revenir !

Cette stratégie est vraiment efficace si vous avez au moins 1000 visiteurs par semaine sur votre site web (j’y reviendrai).

Comment faire pour que Facebook sache qui a visité votre site web ?

Pour ça, vous devez installer le pixel Facebook.

Le pixel Facebook est un petit bout de code que vous pouvez copier coller sur la balise head de toutes les pages de votre site web.

Ainsi, dès qu’une personne visite votre site web, vous pourrez la recibler avec une publicité Facebook.

Autant vous dire que cette stratégie est surpuissante.

Rien n’échappe au pixel, sauf ceux qui ne sont pas sur Facebook …

Pour cette raison, je vous disais qu’il faut au moins 1000 visiteurs par semaine pour pouvoir exploiter ces audiences. En comptant que Facebook en retrouvera 50-60%, il n’en restera que 500 ou 600.

Une audience de 500 ou 600 personnes, c’est petit.

Je ne dis pas que vous ne pourrez rien faire avec mais vous risquez de l’épuiser rapidement (à la fin de cet article, je vous expliquerai comment remédier ce problème).

Vous l’avez compris, si Facebook n’a pas de données sur les personnes qui visitent votre site web, vous ne pourrez pas les recibler.

C’est pourquoi je vous conseille d’installer le pixel Facebook le plus tôt possible.

Une fois votre pixel installé, ne vous arrêtez pas en si bon chemin !

Le mieux est de l’installer sur toutes les pages de votre site web comme vos articles de blog, vos pages de vente et leurs pages de remerciement.

Dans cet article, j’explique comment l’installer en un clic sur toutes les pages d’un site WordPress grâce à un plugin gratuit.

Comment utiliser les audiences du pixel Facebook (audiences personnalisées) ? 

Quand on connait les possibilités infinies offertes par les audiences personnalisées, il est difficile de faire le bon choix.

Je me lance et je vous présente les deux audiences personnalisées que j’utilise le plus souvent.

Trafic du blog (Fréquence 2)

La plupart du trafic de mon site web provient de mon blog.

Alors pourquoi ne pas m’en servir ?

C’est ce que je fais régulièrement grâce à ce type d’audience.

Cette audience regroupe toutes les personnes qui ont visité mon blog au moins 2 fois les 180 derniers jours.

Je peux l’utiliser pour promouvoir ma Page Facebook, présenter mes nouveaux articles ou encore générer de nouveaux inscrits à ma Newsletter.

Note : vous pouvez faire la même chose avec les pages produits de votre ecommerce.

Abandons de panier

J’ai commencé à faire de la publicité Facebook pour l’ecommerce il y a 6 mois.

A l’époque, je ne me rendais pas compte que 7 personnes sur 10 ajoutent un produit à leur panier d’achat sans terminer leur commande.

Pour en récupérer quelques-uns, les emails de relance et la publicité Facebook sont primordiaux …

A nouveau, on utilise les audiences personnalisées pour cibler uniquement les personnes qui ont ajouté un produit au panier mais n’ont pas acheté.

Après avoir créé l’audience, il ne reste plus qu’à montrer une publicité les incitant à continuer leurs achats (avec un petit code promo si possible).

Note : Dans la même idée, faites un reciblage sur les personnes qui ont visité vos pages de vente mais n’ont pas acheté.

Pour en savoir plus sur les audiences personnalisées, je vous invite à lire mon guide complet pour apprendre à créer votre première campagne de retargeting Facebook.

Opportunité de ciblage #2 : Cibler vos propres Fans sur Facebook

Au départ, je n’étais pas convaincu par cette méthode.

Je pensais, comme beaucoup, que les fans Facebook n’ont aucune valeur.

J’avais déjà entendu cette expression de « vanity metric » pour dire qu’accumuler les fans sur une Page Facebook ne sert à rien.

C’est faux.

Si vous obtenez des fans the right way (sans les acheter), je peux vous assurer qu’ils feront partie de vos premiers ambassadeurs.

Le problème, c’est que cela prend du temps et de l’énergie.

Peu de gens sont prêts à consacrer tant de temps à l’acquisition naturelle de fans.

Tout ça pour vous dire que si vous avez fait du bon travail, cibler vos propres fans vous permettra généralement d’obtenir un coût par résultat moins élevé (interactions, clics sur un lien, conversions).

Regardez les résultats de cette campagne d’interactions.

Il n’y a pas photo, la majorité des réactions proviennent de mes fans Facebook !

Idéalement, vous pouvez utiliser ce type de ciblage pour booster vos publications Facebook.

Si vous avez une page Facebook, vous savez comme moi que vos publications ne seront pas vues par l’entièreté de vos fans.

Constatez par vous-même la chute vertigineuse de la portée organique.

La faute à l’algorithme de Facebook

C’est lui qui classe le contenu sur Facebook.

Malheureusement, cela joue en notre défaveur.

Sur Facebook, vous avez plus de chances de voir les publications d’un ami ou d’un membre de votre famille que celle d’une Page Facebook.

Pour pallier à ce problème, je vous conseille de cibler les personnes qui aiment déjà votre page afin de les exposer le plus souvent à vos contenus.

Allez dans votre ensemble de publicités (là où vous ciblez votre audience) et choisissez l’option « connexions ».

N’oubliez pas de sélectionner votre Page (j’ai fait l’erreur plusieurs fois).

Vous pouvez par exemple les rediriger vers votre dernier article de de blog, une vidéo ou tout autre type de contenu qui pourrait être utile pour votre audience.

L’objectif ici est d’augmenter l’engagement de votre Page.

Et au plus l’engagement de votre page est élevé, au plus vos publications seront poussées dans le fil d’actualités de vos fans.

Quand vous ciblez les fans de votre page Facebook, vous pouvez affiner encore plus le ciblage de votre base fans en ciblant selon :

  • L’âge
  • Le sexe
  • La localisation
  • La langue
  • La situation amoureuse
  • Le niveau d’éducation
  • Etc.

C’est particulièrement utile si vous avez un contenu ou une offre pour les hommes mais pas pour les femmes.

Dans ce cas, excluez les femmes de votre ciblage.

Seuls les hommes fans de votre Page verront votre publication sponsorisée.

Vous avez une promotion pour les habitants d’une ville mais pas d’une autre ? Ciblez seulement la ou les villes qui vous intéressent.

La question que vous vous posez sûrement :

Devriez-vous vendre vos produits ou services à vos fans ? 

Cela dépend …

Pour un de mes clients, ça a super bien marché pour promouvoir son évènement.

Pour un autre client (ecommerce), les fans de sa Page n’avaient aucune valeur et étaient juste intéressés par des jeux concours.

Cela va vraiment dépendre de si vous avez pris le temps de les éduquer sur vos produits ou services (pour cela rien de mieux que de proposer régulièrement du contenu éducatif ou informatif – vidéos, articles de blog, publications) et si ce sont de vrais fans comme je vous disais.

GRATUIT : LE GUIDE DE LA PUBLICITÉ FACEBOOK

Un tutoriel visuel pour apprendre à créer des campagnes de publicité Facebook rentables en 2018.

Opportunité de ciblage #3 : Cibler d’autres pages Facebook

Cibler les fans d’une autre page Facebook est ce qu’on appelle un ciblage de type « froid ».

Mais ça n’en reste pas moins une stratégie ultra-efficace quand elle est bien exploitée.

En même temps, c’est logique.

Si une personne aime une page qui parle de la même chose que vous, alors il y a des chances qu’elle puisse être intéressée par ce que vous avez à lui proposer.

Plusieurs fois, j’ai été amené à utiliser le ciblage par intérêts (cibler d’autres pages Facebook) pour mes campagnes.

Selon l’objectif, les résultats seront plus ou moins bons. Cela va dépendre.

Toutes les Pages ne se valent pas.

Certaines vont vous donner d’excellents résultats, d’autres non.

Aussi, je rappelle que cette stratégie est surtout exploitable si vous débutez. Vous êtes dans une de ces situations :

  • Vous n’avez pas de fans
  • Vous n’avez pas de trafic sur votre site web
  • Vous n’avez pas de clients

Dans ce cas, vous ne pourrez utiliser aucune des possibilités de ciblage que je vous ai présentées.

Vous devrez alors vous tourner sur le ciblage socio-démographique et par centres d’intérêt.

Nous allons voir comment détecter les bonnes Pages Facebook qui peuvent constituer de redoutables centres d’intérêt.

Comment cibler les bonnes Pages Facebook ?

Etape 1 : Recherchez et listez des Pages Facebook concurrentes 

C’est la première étape.

Si vous connaissez déjà bien votre marché, qui vous ciblez et quels sont les concurrents qui dominent ce marché, cela ne devrait pas être trop difficile.

Surtout quand on sait que 80 millions de PME dans le monde ont une Page Facebook.

Si vous ne connaissez pas bien votre marché, pas de panique, vous pouvez utiliser un outil gratuit comme Facebook Audience Insights.

Vous choisissez un centre d’intérêt (ex : webmarketing) ou un des acteurs les plus connus de votre marché.

Vous regardez ensuite quelles sont les Pages qui apparaissent dans la section « Mentions J’aime une Page ».

Il s’agit des Pages aimées par les personnes qui aiment « Webmarketing & Co’m », comme dans mon exemple.

Le processus peut prendre plusieurs heures.

Après ça, vous devriez avoir plusieurs Pages de qualité (entre 5 et 10, c’est très bien).

Faites attention à ce que pour chaque Page, les Pages que vous retrouvez dans « Mentions J’aime une Page » ont un rapport avec votre industrie.

Pour Webmarketing & Co’m, on peut remarquer que j’ai trouvé plusieurs Pages en rapport avec le webmarketing.

Sinon, cela veut dire que la Page ciblée n’est pas pertinente.

Etape 2 : Créez plusieurs ensembles de publicités en ajoutant seulement une Page

La raison pour laquelle je vous conseille de cibler séparément les intérêts est simple : vous pourrez évaluer vous-même quelle Page fonctionne le mieux en fonction du coût par action.

A l’heure actuelle, il n’existe aucun moyen d’isoler la performance par centre d’intérêt.

Faites donc plusieurs ensembles de publicité et pour chacun de ces ensembles, choisissez une seule Page concurrente.

Allez ensuite dans le Gestionnaire de publicités et dupliquez l’ensemble autant de fois que vous avez de Pages Facebook à cibler.

Evidemment, pensez à garder pour chaque ensemble de publicités les mêmes critères socio-démographiques.

La seule chose qui change, c’est la Page Facebook ciblée dans la section « Ciblage avancé ».

Etape 3 : Faites le ménage

Après avoir identifié les Pages qui fonctionnent le mieux, créez un seul ensemble de publicités qui comprend toutes les Pages qui vous ont donné les meilleurs résultats (coût par action le plus bas).

Vous aurez de ce fait une plus grande audience car Facebook ira chercher toutes les personnes qui répondent à au moins UN de ces critères.

Comme ceci :

De cette façon, vous donnez à l’algorithme publicitaire de Facebook plus de données pour travailler.

Le ciblage par intérêt est une stratégie très puissante sur Facebook pour autant que vous choisissiez les bonnes Pages.

Le mieux est de cibler les Pages qui ont une clientèle très proche de la vôtre. Au plus les personnes que vous ciblez ressemblent à votre client idéal (qu’on appelle avatar ou buyer persona), au mieux.

Je vais être honnête avec vous.

Je n’utilise presque plus le ciblage par centres d’intérêt (Pages Facebook concurrentes) pour mes publicités Facebook.

Je dépend entièrement des audiences personnalisées et audiences similaires (que je vais vous présenter juste après) pour l’acquisition.

Cela reste néanmoins intéressant si vous partez de rien ou si vos audiences personnalisées ne sont pas de bonne qualité.

En tout cas, j’utiliserais cette stratégie en 3 étapes pour trouver les meilleures Pages à cibler.

Opportunité de ciblage #4 : Les audiences similaires

Les audiences similaires sont des audiences qui reprennent des profils Facebook ayant des caractéristiques communes (supposées par Facebook). Il s’agit là aussi d’un ciblage « froid ».

Vous n’êtes pas sûr d’avoir bien compris ?

Laissez-moi vous l’expliquer autrement.

Vous avez des clients.

Des centaines.

Vous avez installé le pixel Facebook.

Super ! Maintenant, Facebook sait aussi que vous avez des centaines de clients.

Le meilleur dans tout ça ?

Il peut vous aider à trouver encore plus de profils clients comme ceux que vous avez déjà.

C’est ce qu’on appelle le ciblage par audience similaire …

Et c’est très puissant.

Je vous ai parlé dans le point précédent du ciblage par centres d’intérêt (ou pages Facebook concurrentes).

C’est intéressant c’est vrai mais vous pouvez aussi vous tromper sur ces critères socio-démographiques … Y avez-vous pensé ?

Vous avez peut-être totalement tort sur les réels acheteurs de vos produits.

Avec les audiences similaires, Facebook fait le travail à votre place en analysant votre audience source et en créant une audience beaucoup plus grande (et à la fois ciblée) à partir de celle-ci.

Les algorithmes de Facebook ont moins de chance de se tromper que vous et vont probablement trouver des caractéristiques inattendues. 

Surtout, les audiences similaires vous permettent d’automatiser ce processus de recherche d’intérêts, de comportements et autres critères socio-démographiques.

Pour créer des audiences similaires, vous avez le choix entre utiliser les fans de votre Page ou une audience personnalisée créée au préalable.

On dit alors que l’audience personnalisée est une audience source puisque Facebook se base sur les personnes présentes dans cette audience pour trouver des profils similaires à grande échelle.

Pour créer une audience similaire, allez dans la partie « Audience » du Gestionnaire de publicités et cliquez sur « Créer une audience » , et enfin « Audience similaire ».

Et voici comment créer une audience similaire à partir des interactions sur ma Page Facebook : 

Expliqué grossièrement, Facebook va utiliser votre audience personnalisée ou les fans de votre page et chercher des personnes dans Facebook qui ont des caractéristiques similaires à cette audience en termes d’intérêts, de comportements et critères socio-démographiques.

Lorsque vous créez une audience similaire, vous devez d’abord décider de l’objectif de votre campagne.

Par exemple, vous voulez augmenter les ventes d’un de vos produits ?

Alors, vous devez créer une audience personnalisée des acheteurs de vos produits et ensuite créer une audience similaire à partir de cette audience source.

Ou alors, vous êtes un blogueur et vous aimeriez que plus de gens lisent vos articles ?

Dans ce cas, réunissez dans une audience personnalisée les personnes qui ont lu vos articles de blog et créez votre audience similaire sur base de l’audience personnalisée correspondante.

Montrez-leur une pub de ce genre :

Personnellement, j’ai beaucoup utilisé les audiences similaires pour ramener du trafic ciblé sur mon blog pour la simple et bonne raison que mes audiences personnalisées étaient trop petites au départ.

Avec une dizaine d’euros, j’avais déjà touché ces personnes plusieurs fois.

Alors pourquoi ne pas créer une audience qui reprend des caractéristiques similaires à ces personnes mais dont la taille est 100 fois plus importante ? 

En utilisant les audiences similaires, j’ai pu atteindre des audiences de plus de 200.000 personnes, qui avaient des caractéristiques semblables aux profils Facebook présents dans mes audiences personnalisées.

Et si vous trouvez votre audience trop grande pour vos objectifs ?

Vous pouvez l’affiner davantage en y ajoutant des centres d’intérêt supplémentaires.

Ce n’est pas vraiment conseillé parce que les audiences similaires intègrent déjà la composante des centres d’intérêt mais vous pourriez quand même tenter votre chance si vous n’avez pas obtenu de résultats au départ avec votre audience similaire.

Retrouvez la procédure complète dans cet article de mon blog pour créer des audiences similaires.

Conclusion

Sur Facebook, le ciblage est roi.

Le design de vos images/vidéos et la pertinence de vos textes sont importants mais si vous ne ciblez pas les bonnes personnes, le coût de vos publicités va s’envoler.

Dans cet article, je vous ai donné 4 opportunités de ciblages :

  • Cibler vos propres audiences (trafic de votre site web, fichier client, etc.)
  • Cibler vos propres fans
  • Cibler les fans d’autres Pages Facebook similaires à la vôtre
  • Cibler des audiences similaires (la stratégie la plus puissante).

Testez-en au moins une et dites-moi en commentaire si cela a fonctionné.

Pour chaque ciblage, commencez avec un petit budget de 5€ à 10€ par jour et augmentez au fur et à mesure le budget des audiences gagnantes.

GRATUIT : LE GUIDE DE LA PUBLICITÉ FACEBOOK

Un tutoriel visuel pour apprendre à créer des campagnes de publicité Facebook rentables en 2018.

Ecrit par

Ecrit par

Danilo Duchesnes

Danilo est consultant en marketing digital et formateur spécialisé dans les publicités Facebook/Instagram. Il aide au quotidien des entrepreneurs, e-commerçants et PME à augmenter leur visibilité et générer plus de ventes grâce à Facebook. Danilo se démarque par sa franchise parfois extrême et son sens de l'humour !

5 Commentaires

  1. Patrick Van Hoof

    Bonjour Danillo,

    « Cibler les fans d’autres pages Facebook similaires à la vôtre », tu as déjà essayé ? 🙂
    Il est rare de trouver les pages de nos concurrents en intérêt sur FB, j’ai même une fois essayé la page d’un astronaute qui a 1.500.000 fans et qui pourtant est totalement invisible dans les intérêts de FB

    Réponse
    • Danilo Duchesnes

      Oui bien sûr ! Je l’ai fait des dizaines de fois, les pages de plus de 50000 fans sont généralement disponibles 🙂

      Mais pour être honnête, je trouve que c’est une façon de plus en plus inefficace de cibler. Les lookalikes fonctionnent bien mieux.

      C’est bizarre, ça dépend vraiment des Pages on dirait …

      Réponse
  2. Skyjoe

    Encore un article super intéressant, on ne change pas un blogueur qui gagne ^^
    Pour le moment je ne recible d’aucune façon car je n’ai pas assez de visiteurs sur mon site, ni de clients potentiels en nombre suffisant pour une audience personnalisée.
    Du coup, je comptais sur l’algorythme de facebook en ciblant la même niche, à 2 ou 3 reprises et en espérant qu’à chacune des publicités lancées, facebook montre la pub aux personnes ayant interagit avec la précédente.
    Mais c’est peut-être une erreur, je ne sais pas trop encore.

    Réponse
  3. ANGENOT Pierre

    Bonjour Danilo,

    La collecte de données de navigation d’un site web par le Pixel Facebook est-elle visée par la réglementation européenne (RGPD) ?

    Sera-t-il toujours possible de recibler les internautes qui ont visité tes pages web ou faudra-t-il leur consentement pour cet aspect-là aussi ?

    Réponse
    • Danilo Duchesnes

      Bonjour Pierre,

      Oui bien sûr mais tu devras préciser dans ta politique de confidentialité que tu utilises un pixel et que tu vas utiliser le retargeting.

      Bonne journée,

      Danilo

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour, je suis Danilo

Bienvenue sur le blog ! C'est ici que je partage chaque semaine des stratégies marketing expliquées simplement et que vous pouvez appliquer dans votre métier. 

Besoin d'aide avec votre marketing ?

J’aide les entrepreneurs, e-commerçants et PME à augmenter leur visibilité et générer plus de ventes grâce à Facebook. Est-ce que je peux vous aider aussi ?

NEWSLETTER

Recevez 10 ressources pour apprendre le marketing digital.

Share This