fbpx

    ×
    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Commençons


    SUIVANT

    Ils m'ont fait confiance

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Parlez-moi de votre entreprise


    Depuis combien de temps faites-vous de la publicité sur Facebook ?

    Combien investissez-vous en publicité sur Facebook par mois ?

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Comment puis-je vous contacter ?


    BLOG

    Publicité Facebook : Comment choisir le bon objectif de campagne ?

    Facebook Ads

    Si vous avez déjà lancé une campagne de publicité Facebook, vous savez de quoi je parle.

    Comment faire le bon choix parmi les objectifs publicitaires proposés par Meta ?

    C’est LA grande question à laquelle je vais bien évidemment répondre dans cet article.

    Laissez-moi déjà vous dire ce qui risque de se passer si vous choisissez le mauvais objectif de campagne.

    Vous risquez d’abord de ne pas atteindre votre objectif business de départ.

    Prenons un exemple.

    Si votre objectif de départ est d’augmenter vos ventes en ligne et que vous choisissez l’objectif « interactions », vous risquez d’être déçu des résultats.

    En effet, sachant que Facebook et Instagram comptent à eux seuls pratiquement 3 milliards d’utilisateurs, vous pouvez vous imaginer que Meta a conçu un algorithme permettant de filtrer les personnes selon leur comportement.

    C’est là qu’interviennent les objectifs publicitaires lors de la création de votre campagne.

    Selon l’objectif défini par l’annonceur, vous ne toucherez pas les mêmes personnes au sein d’une même audience.

    De plus, le choix de l’objectif va influer sur certains paramètres comme les stratégies d’enchères, les placements, les formats de vos publicités et la mesure des résultats.

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voulais aussi préciser que Meta classifie les objectifs en 3 colonnes qui répliquent la structure classique d’un tunnel de conversion.

    Pour rappel, voici le rôle de chacune des phases du tunnel de conversion :

    • Sensibilisation : l’objectif est de sensibiliser votre public cible à votre marque et au problème que votre entreprise résout
    • Considération : l’objectif est de familiariser votre public cible aux solutions potentielles à son problème (dont la vôtre)
    • Conversion : l’objectif est de convaincre votre client cible de prendre une décision et donc d’acheter votre produit ou service.

    Depuis le début de l’année 2022, Meta a simplifié les objectifs de campagne qu’on peut utiliser dans le Gestionnaire de publicités Facebook.

    Pendant des années, les annonceurs ont dû composer avec 11 objectifs de campagnes classifiés selon les 3 phases du funnel que je viens de vous présenter !

    Pas toujours simple de s’y retrouver, surtout si on débute.

    Dans un souci de simplification, Meta a réduit cette liste à 6 objectifs publicitaires.

    Cette simplification porte le nom d’ODAX (Outcome-Driven Ad Experiences).

    Peu importe qu’il y en ait 11 ou 6, la question reste la même :

    Faut-il dans ce cas utiliser tous les objectifs publicitaires de Facebook afin d’inciter vos clients idéaux à acheter chez vous ?

    C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

    #1 : Objectif de publicité Facebook : Notoriété

    Le premier objectif publicitaire que nous allons voir ensemble est celui que vous allez normalement le moins utiliser : l’objectif « Notoriété ».

    En réalité, cet objectif est subdivisé en 3 sous-objectifs selon l’optimisation de diffusion que vous choisissez :

    • Couverture : toucher un maximum de personnes dans une audience donnée
    • Augmentation de la mémorisation publicitaire
    • Vues de vidéos : générer un maximum de vues sur une vidéo (optimisation « ThruPlay » ou « vues de vidéos de 2 secondes consécutives)

    Je vous propose de les décomposer un par un pour que vous puissiez choisir la bonne optimisation de diffusion si vous devez utiliser.

    Couverture 

    Choisir l’optimisation de diffusion « couverture » (recommandé par Meta) vous permet de montrer votre publicité à un nombre maximal de personnes dans une audience.

    L’indicateur pour lequel vous optimisez votre publicité est donc la couverture (nombre de personnes touchées).

    Le coût par résultat est représenté par l’indicateur « coût par mille personnes touchées » (différent du CPM).

    C’est une optimisation de diffusion qui a été imaginée pour les grandes marques qui cherchent simplement à toucher un maximum de personnes dans une audience définie.

    Par exemple, McDonald’s pourrait utiliser l’objectif « couverture » pour présenter son nouveau menu phare à une audience définie au préalable.

    Avec le type d’achat « couverture et répétition », McDonald’s pourrait même réserver sa campagne à l’avance (avec un coût prédéfini) et un pourcentage de l’audience touché (ex. : couverture de 80% pour une audience de 300.000 personnes).

    Et si vous êtes un annonceur plus « modeste » ?

    L’optimisation « couverture » reste néanmoins utile surtout si vous travaillez avec des audiences locales plus ciblées.

    Si vous avez une annonce importante à faire, vous pouvez vous assurer qu’un maximum de personnes dans votre audience soit tenu au courant.

    Regardez cette publication.

    Je peux définir des audiences personnalisées (visiteurs de mon site web, liste de clients, interactions avec la Page Facebook et Instagram) et utiliser l’objectif « couverture » pour annoncer fièrement que mon agence est devenue Facebook Marketing Partner.

    Il est également possible de fixer une limite de répétition à votre publicité comme vous pouvez le voir ici.

    C’est une fonctionnalité particulièrement utile pour des campagnes de retargeting.

    Supposez que vous avez une audience de 1000 personnes constituée de vos prospects les plus chauds.

    Vous savez que ces personnes sont à même d’acheter sur votre site et vous souhaitez toutes les toucher.

    Dans ce cas, l’optimisation « couverture » peut vous permettre de toucher toutes ces personnes avec une limite de répétition, par exemple de 1 impression tous les 2 jours !

    Augmentation de la mémorisation publicitaire

    Je fais de la publicité Facebook depuis 4 ans maintenant et j’ai principalement travaillé avec des PMEs.

    Celles-ci voient rarement un intérêt à utiliser cette optimisation lorsque je leur explique le fonctionnement.

    Cette optimisation va vous permettre de diffuser vos publicités aux personnes les plus susceptibles de se souvenir du message de votre publicité.

    Comment Meta peut-il mesurer cela ?

    Merci de poser la question !

    Meta ne peut pas le mesurer en soi, mais l’estimer.

    Pour l’estimer, Meta se base sur un indicateur appelé « augmentation estimée de la mémorisation publicitaire » qui fournit une estimation du nombre de personnes qui se souviendraient de votre publicité si on leur posait la question deux jours après qu’elles l’aient vue.

    Cette métrique est basée sur plusieurs facteurs et données comme l’attention sur votre campagne, le nombre de personnes touchées et les augmentations de mémorisation publicitaire historiques.

    Vous conviendrez qu’il est difficile de savoir si ces estimations seront justes.

    Voilà donc pourquoi les PMEs sont réticentes d’investir leurs budgets sur ces campagnes qui sont plutôt à destination des grands comptes.

    Une entreprise comme Coca-Cola qui cherche à rester « top of mind » a tout intérêt à utiliser l’objectif de Notoriété et changer l’optimisation en « Augmentation de la mémorisation publicitaire », surtout quand on sait à quel point la publicité digitale coûte moins cher que la publicité TV ou papier.

    Vues de vidéos

    Les vues de vidéos sont disponibles avec 2 des objectifs ODAX : Notoriété et Interactions.

    Je vous propose de les aborder ici, mais sachez que vous pouvez également créer des campagnes de vues de vidéos avec l’objectif « Interactions » ! Le résultat est le même : générer des vues sur vos vidéos !

    Selon moi, c’est une optimisation plus intéressante que « couverture » ou « augmentation de la mémorisation publicitaire » parce que Meta va optimiser la diffusion de vos publicités pour maximiser le nombre de vues sur vos vidéos.

    Toutes les personnes qui voient vos vidéos peuvent ensuite être reciblées avec de la publicité. 

    Il vous suffit de créer une audience personnalisée sur base des personnes ayant vu un certain pourcentage de votre vidéo.

    Voilà pourquoi je trouve cette optimisation plus pertinente pour les PMEs qui souhaitent gagner en visibilité, faire connaître leur marque ou un nouveau produit, toucher (et réchauffer) de nouvelles audiences, etc.

    Quel contenu vidéo mettre en avant dans votre publicité ? Voici quelques exemples :

    • Une vidéo que vous avez publiée sur votre Page Facebook (un contenu éducatif, un tutoriel, etc.)
    • Une vidéo de présentation de votre marque
    • Une vidéo de démonstration de votre produit/service
    • Une vidéo témoignage
    • Un Facebook Live (une fois l’émission terminée)
    • Etc.

    Les possibilités sont nombreuses. Tout dépend de votre stratégie.

    J’en parle seulement maintenant, mais Meta vous propose 2 optimisations de diffusion avec les objectifs « Notoriété » ou « Interactions » pour diffuser vos vidéos :

    • ThruPlay
    • Vues de vidéos de 2 secondes consécutives

    Si vous souhaitez maximiser la durée de visionnage de vos vidéos, je vous conseille « ThruPlay ».

    Si vous souhaitez plutôt maximiser le nombre d’expositions de vos vidéos, choisissez plutôt la seconde option.

    Je précise que vous pouvez également ajouter une URL à votre vidéo pour générer des clics (même si cela ne doit pas être votre objectif premier !).

    Voilà pour les objectifs de « Notoriété » !

    Avec ces objectifs, vous avez accès à pratiquement tous les placements publicitaires (fils d’actualités Facebook et Instagram, Stories, vidéos intégrées, Audience Network).

    Vos publicités sont disponibles dans les formats suivants :

    • Image unique
    • Vidéo unique
    • Carrousel
    • Instant Expérience

    #2 : Objectif de publicité Facebook : Trafic

    Tout le monde a besoin de générer du trafic sur son site web !

    Générer plus de trafic sur votre site web vous permet de faire connaître votre marque ou vos offres au plus grand monde.

    Mais, est-ce le meilleur choix pour vendre vos offres ?

    Je peux déjà vous dire que non.

    Le but premier d’une campagne de trafic est de générer du trafic sur votre site à moindre coût.

    Pour cela, Meta cherche dans votre audience cible à toucher les personnes les plus susceptibles de cliquer sur le lien de votre publicité ou atterrir sur votre page de destination.

    Bien sûr, certaines d’entre elles vont convertir, mais l’algorithme cherche toujours à minimiser un coût par résultat.

    Pour une campagne de trafic, le résultat est le coût par clic ou le coût par vue de page de destination.

    Ne vous attendez donc pas à ce que le taux de conversion de ce trafic soit plus élevé que pour une campagne avec un objectif de conversions.

    Cela n’empêche pas que les campagnes de trafic sont très puissantes pour :

    • Promouvoir vos (meilleurs) articles de blog
    • Promouvoir des contenus (épisodes de podcast ou même des vidéos en-dehors de Facebook !)
    • Tester des propositions de valeur
    • Recibler une audience très qualifiée (acheteurs, prospects, etc.)

    Pour cet objectif, Meta vous offre 4 optimisations pour la diffusion de vos publicités :

    • Clics sur un lien
    • Vues de page de destination (recommandé)
    • Impression
    • Couverture unique quotidienne

    Vous avez accès à tous les placements disponibles sur les applications de Meta.

    Vos publicités sont disponibles dans les formats suivants :

    • Image unique
    • Vidéo unique
    • Carrousel
    • Collection
    • Instant Expérience

    #3 : Objectif de publicité Facebook : Interactions

    L’objectif « Interactions » est un objectif un peu spécial sur Meta parce qu’il se décline en plusieurs 3 sous-objectifs :

    • Vues de vidéo
    • Interactions avec une publication
    • Réponses aux évènements

    Si vous choisissez « Page Facebook » comme lieu de conversion, vous pourrez créer des campagnes de mention j’aime la Page.

    Meta diffusera votre publicité envers les personnes ayant la plus forte probabilité d’aimer votre Page, au coût le plus bas.

    (Je vous déconseille ce type de campagnes parce que la portée organique est extrêmement basse sur Facebook).

    Concernant les lieux de conversion « Site web » et « Application », n’y prêtez pas trop attention parce que nous allons en reparler dans la suite de cet article.

    Enfin, lorsque vous choisissez « Applications de messagerie » comme lieu de conversion, cela vous permet d’inciter les utilisateurs à vous envoyer des messages sur Messenger et donc démarrer des conversations.

    Je vous propose de revenir sur le lieu de conversion « Sur votre publicité ».

    Vous avez 3 optimisations proposées par Meta :

    • Vues de vidéo
    • Interactions avec une publication
    • Réponses aux évènements

    Nous avons déjà vu la première dans le point #1 de cet article !

    Si vous choisissez l’optimisation « Interactions avec une publication », Meta diffusera votre publicité avec l’objectif de générer un coût par engagement le plus bas possible.

    Meta va donc montrer vos publicités en priorité aux personnes les plus susceptibles de réagir avec la publication.

    J’en profite pour vous préciser que cet objectif est choisi par défaut lorsque vous voulez booster une publication qui ne contient pas de lien (et n’est pas une vidéo).

    Lorsque vous choisissez l’optimisation « Réponses aux évènements », Meta diffuse vos publicités aux personnes les plus susceptibles de répondre présentes à un évènement Facebook.

    Meta optimise donc pour minimiser le coût par réponse à l’évènement.

    Pour ces 3 sous-objectifs, je vous conseille de laisser l’option d’optimisation de diffusion de votre publicité par défaut.

    L’année dernière, j’ai lancé ces 4 campagnes et voici comment se présentent les résultats.

    Pour la campagne de mentions J’aime la Page, je vous avoue que c’était plus un test qu’autre chose.

    Je voulais voir combien allait me coûter une mention j’aime sur ma Page avec une publicité du type « Danilo aime sa propre Page. Alors pourquoi pas vous ? »

    Résultat : 1,25€ par mention J’aime la Page. Très mauvais !

    Les 2 campagnes suivantes sont celles que j’utilise encore aujourd’hui pour booster les publications de ma Page Facebook et de mon compte Instagram pro.

    Sur Instagram, nous sommes autour des 0,10€ l’interaction (très correct).

    Sur Facebook, les coûts par interaction sont plus bas, mais c’est aussi parce qu’il inclut les vues de vidéos qui sont comptées comme des interactions 🙂

    Enfin, la campagne de réponse à l’évènement est celle que j’utilisais pour promouvoir mes émissions Facebook Live.

    Le coût par réponse à l’évènement était à 0,29€. Très correct aussi comme résultat !

    Pour les campagnes avec l’objectif « interactions », la majorité des placements sont disponibles. Les formats que Meta vous offre sont uniquement les suivants :

    • Image unique
    • Vidéo unique

    #4 : Objectif de publicité Facebook : Prospects

    Avec l’objectif « Prospects », Meta va diffuser vos publicités à destination des personnes les plus susceptibles de fournir leurs coordonnées.

    Avec cet objectif, Meta vous propose différentes méthodes pour générer des prospects selon le lieu de conversion que vous allez choisir :

    • Site web : générer des prospects via votre site web (choisir l’évènement « prospect » ou « inscription terminée » de votre pixel Facebook)
    • Formulaires instantanés : ce sont les campagnes « Leads ads »
    • Messenger : générer des prospects via Messenger. Ce sont les campagnes avec l’objectif « Messages » qui a disparu avec ODAX
    • Formulaires instantanés et Messenger : soit l’un, soit l’autre !
    • Appels : générer des prospects en incitant les utilisateurs à vous contacter par téléphone en cliquant sur la publicité (plus rare)
    • Application : générer des prospects via votre application (il semble que ce soit nouveau)

    Je vous propose de voir ensemble quelques cas d’utilisation des campagnes avec l’objectif « Prospects »

    Formulaires instantanés

    Commençons par l’option la plus conseillée par Meta : les formulaires instantanés.

    La spécificité des publicités à formulaire (aussi appelée « Lead Ads« ) est qu’elles permettent aux personnes de vous laisser leurs coordonnées, directement via un formulaire intégré, sur Facebook ou sur Instagram, ce qui fait que vos prospects ne quittent jamais l’application.

    Dans ce cas précis, nous avons une expérience quasiment sans friction puisque l’utilisateur clique sur votre publicité, voit une landing page s’afficher instantanément sur Facebook, un formulaire prérempli et le tour est joué !

    Le seul bémol de cette expérience sans friction ?

    • Des prospects qui peuvent être de moins bonne « qualité » puisque le formulaire est déjà prérempli
    • Il n’est pas toujours facile de transférer les prospects récoltés sur Facebook vers votre autorépondeur. Vous devez utiliser une application tierce comme Zapier pour faire ce transfert !

    La seule optimisation pour la diffusion de vos publicités est « Prospects ».

    Concrètement, Meta va optimiser vos publicités pour minimiser le coût par prospect (formulaire Facebook complété).

    Pour en savoir plus sur les publicités avec formulaires instantanés et les configurer correctement, je vous invite à lire cet article de mon blog !

    Site web

    Lorsque vous choisissez le lieu de conversion « Site web », vous devez sélectionner votre pixel Facebook et un évènement de conversion de votre site web qui indique que vous avez généré un prospect.

    Généralement, ce sont les évènements « inscription terminée », « prospect » ou « contact » de votre pixel.

    (Si vous ne savez pas comment les installer, voici comment faire dans cet article.)

    Contrairement aux publicités avec formulaires instantanés, vous redirigez les utilisateurs vers une landing page de votre site web (en dehors des plateformes Meta), ce qui ajoute une friction supplémentaire à la conversion.

    De plus, avec la mise à jour d’iOS 14.5, le tracking des conversions à l’aide du pixel Facebook est moins précis, ce qui veut dire que vous allez voir s’afficher moins de prospects dans votre Gestionnaire publicités Facebook par rapport au nombre de prospects réellement généré par la publicité.

    Malgré cela, je vous conseille de choisir le lieu de conversion « site web » si vous avez une landing page bien optimisée et si vous souhaitez générer des prospects de qualité plus élevé.

    Messenger

    Lorsque vous choisissez « Messenger » comme lieu de conversion, vous incitez cette fois-ci les utilisateurs à interagir avec votre entreprise sur Messenger (ou Instagram Direct).

    Ces publicités ont une apparence très similaire aux publicités avec formulaire instantané à la seule différence qu’il y a un icône « Messenger » à côté du bouton « Envoyer un message ».

    Lorsque vous cliquez sur ce bouton, vous êtes redirigé vers une conversation sur Messenger ou Instagram Direct.

    L’annonceur peut en plus configurer un message d’accueil pour lancer la conversation et bien sûr poser des questions pertinentes dans le but de qualifier un prospect.

    Comme pour les publicités avec formulaire instantané, Meta optimise vos publicités pour vous permettre d’obtenir un maximum de « Prospects » au coût le plus bas.

    Voilà pour les publicités avec objectif « Prospects ».

    Elles sont disponibles sur la quasi-totalité des placements proposés par Meta, à quelques exceptions près selon le lieu de conversion que vous alles sélectionner !

    Et vous avez accès aux formats d’image unique, vidéo unique et au format carrousel.

    #5 : Objectif de publicité Facebook : Promotion de l’application

    L’objectif « Promotion de l’application » vous permet d’obtenir plus de téléchargements sur votre application mobile.

    Meta va donc optimiser vos publicités pour atteindre cet objectif : le coût par installation d’app le plus bas.

    La publicité se différencie par l’appel à l’action « Installer » (que vous pouvez aussi modifier). Lorsque vous cliquez sur le bouton, vous êtes redirigé vers une plateforme pour installer l’app comme l’App Store ou Google Play.

    Pour paramétrer une campagne avec cet objectif, vous devez au préalable :

    • Créer une app sur Facebook
    • Installer le SDK Facebook (code de suivi permettant de tracker les évènements dans votre app comme les installations, ouvertures d’app, achats, etc.)

    Une fois que tout est configuré, vous serez en mesure de créer une campagne d’installations d’apps, en sachant qu’il faudra choisir l’application que vous souhaitez promouvoir (Android, iTunes, etc.).

    En ce qui concerne l’optimisation pour la diffusion des publicités, je vous conseille de garder l’option par défaut : « Installations d’apps ».

    Sachez que vous pouvez aussi optimiser la diffusion de vos publicités pour :

    • L’évènement « Valeur » : maximiser votre ROAS publicitaire
    • Les évènements de votre app (ajout au panier, achat, etc.)
    • Clics sur un lien

    Avec cet objectif, vous avez accès à la quasi-totalité des placements proposés par Meta, hormis Facebook Marketplace, la colonne de droite Facebook, la boîte de réception Messenger et les messages sponsorisés Messenger.

    Les formats que Meta vous offre sont les suivants :

    • Image unique
    • Vidéo unique
    • Carrousel
    • Instant Expérience

    #6 : Objectif de publicité Facebook : Ventes

    Jusqu’ici, nous avons parcouru tous les objectifs vous permettant de vous faire connaître ou générer de l’intérêt pour vos offres.

    Maintenant, nous passons au dernier objectif très orienté sur la conversion : l’objectif « Ventes ».

    Il était anciennement appelé « Conversions » : un objectif qui vous permet ni plus ni moins que de générer des conversions sur votre site web au coût le plus bas.

    Ce sont de loin les publicités les plus utilisées par les annonceurs Facebook étant donné qu’elles sont génératrices de business.

    Les publicités avec l’objectif « conversions » fonctionnent de la façon suivante.

    D’abord, vous devez choisir de faire une campagne avec ou sans catalogue. Si vous activez cette option, c’est comme si vous créiez une campagne avec l’objectif « ventes catalogue » (qui a disparu avec ODAX).

    Ensuite, vous décidez du lieu de conversion, le plus souvent votre site web !

    Explorons les 2 cas.

    Ventes sans catalogue (anciennement appelé « Conversions »)

    Comme pour les campagnes avec l’objectif « Prospects » lorsque vous choisissez comme lieu de conversion votre site web, les objectifs de « Ventes » requièrent l’installation du pixel Facebook sur votre site web et une configuration des évènements (actions sur votre site web suivies par votre pixel – prospects, ajouts au panier, achats, etc.).

    Par la suite, vous pouvez optimiser vos publicités pour toucher les personnes les plus susceptibles d’effectuer l’action que vous recherchez (celle que vous définissez au préalable).

    Par exemple, si vous optimisez vos publicités pour l’évènement « achat », Meta touchera les personnes dans votre audience les plus susceptibles d’acheter sur votre site web, ce qui aura pour effet de minimiser votre coût par achat.

    Si votre objectif est de générer des inscrits pour votre webinaire, vous pouvez optimiser vos publicités pour un évènement comme « inscription terminée » ou « prospect ».

    (C’est exactement le même principe que pour la campagne « Prospects » où vous choisissez un évènement de conversion si le lieu de conversion est votre site web.)

    Dans ce cas, Meta diffusera vos publicités à destination des personnes qui ont le plus de chances de s’inscrire à votre webinaire.

    À la différence des publicités avec l’objectif « Trafic », Meta ne cherche pas à minimiser le coût par clic, mais bien le coût par conversion.

    La nuance est importante !

    Pour que vous puissiez mieux comprendre ce que je viens d’expliquer, je vais m’appuyer sur une expérimentation à $1000 conduite par AdEspresso.

    Le but de l’expérimentation était de prouver que le système « vendu » par Meta fonctionne comme ils le prétendent.

    Ils ont donc dépensé $1000 sur une durée de 7 jours et testé 4 objectifs de campagne :

    • Ventes (anciennement appelé « Conversions »)
    • Trafic
    • Interactions
    • Portée

    Le budget a été divisé équitablement entre les 4 campagnes ($250 par campagne).

    Chaque campagne ciblait la même audience avec la même publicité.

    Les résultats nous confirment finalement que le système de Meta fonctionne vraiment !

    Il y a une seule chose à retenir de cette expérimentation. Si vous voulez vendre sur votre site web ou générer des prospects, choisissez l’objectif « Conversions » !

    Les campagnes avec l’objectif « Conversions » proposent de nombreuses optimisations de diffusion :

    • Conversions
    • Valeur
    • Vues de page de destination
    • Clics sur un lien
    • Impression
    • Couverture unique quotidienne

    Je vous conseille de laisser l’option par défaut.

    Comme je vous le disais, les campagnes avec objectif de « conversions » sont très populaires sur Meta. Vous avez accès à tous les placements sauf la boîte de réception Messenger et les messages sponsorisés Messenger.

    Les formats disponibles pour ces campagnes sont les suivants :

    • Image unique
    • Vidéo unique
    • Carrousel
    • Collection
    • Instant Expérience

    Ventes avec catalogue

    Si vous avez créé un catalogue Facebook, je vous conseille de tester une campagne avec l’objectif « Ventes » et l’option catalogue cochée !

    Cette campagne vous permet de promouvoir les produits de votre catalogue aux personnes qui ont interagi avec ces derniers ou seraient les plus susceptibles de s’y intéresser.

    Ces campagnes sont très puissantes parce qu’elles optimisent la diffusion de vos publicités sur base de comportements :

    • Interactions avec les produits de votre site web
    • Interaction avec les produits sur d’autres sites web

    Pour le 1er comportement, il s’agit du reciblage dynamique, une tactique qui consiste à remontrer automatiquement sur le web les produits vus ou ajoutés au panier sur un site web, mais pas encore achetés.

    Dans ce cas de figure, cela donne une publicité comme celle-ci sur Facebook ou Instagram.

    Pour le 2e comportement, il faut comprendre que même si un utilisateur n’a jamais été sur votre site web, Meta est en mesure de lui montrer des produits pertinents de votre catalogue pour autant qu’il ait montré un intérêt pour des produits similaires sur d’autres sites web.

    Par exemple, si je consulte des sneakers sur des sites qui ont installé le pixel Facebook, Meta associera ce comportement à un intérêt pour les sneakers.

    Lorsqu’un annonceur va mettre en avant les produits de son catalogue et que celui-ci contient des sneakers, je ferai partie des personnes que Meta va cibler.

    Et ce sont bien sûr des sneakers du catalogue que Meta va me montrer en priorité.

    Comme le sujet des publicités avec le catalogue est relativement complexe, je vous invite à lire cet article de mon blog pour savoir comment les paramétrer et les intégrer dans votre stratégie publicitaire.

    Comme pour les campagnes avec l’objectif « Ventes » sans le catalogue, vous avez accès à la quasi-totalité des placements dans la famille d’apps Facebook, à l’exception des Stories Messenger, le fil des Groupes Facebook et les messages sponsorisés Messenger.

    Vos publicités sont disponibles dans les formats d’image unique, vidéo unique, carrousel et collection ! Bien sûr, dans ce cas-ci, Meta choisit les visuels à partir de votre catalogue et peut donc produire des vidéos animées.

    Conclusion

    Si vous avez lu cet article jusqu’au bout, je pense que vous avez compris la logique opérée par Meta avec les objectifs publicitaires.

    Chaque objectif vous permet d’optimiser la diffusion de vos publicités pour une action ou un indicateur spécifique, notamment :

    • Couverture
    • Clics sur le lien
    • Vues de page de destination
    • Interactions
    • Vues de vidéos
    • Installations d’apps
    • Prospects
    • Conversions
    • Etc.

    Le choix de l’objectif publicitaire est la première étape de la création de votre campagne et c’est un choix crucial.

    Faire le mauvais choix implique que Meta ne va pas optimiser pour la bonne action et ne pas toucher les personnes les plus susceptibles d’effectuer l’action qui est réellement importante pour vous !

    Maintenant, c’est à vous de choisir l’objectif qui a le plus de chances de vous permettre d’atteindre votre objectif business. Je pense que vous avez toutes les cartes en main maintenant !

    Si vous hésitez toujours dans le choix de votre objectif de publicité Facebook, vous pouvez toujours laisser un commentaire sous ce post et je vous donnerai mon avis pour que vous puissiez faire le meilleur choix 😉

    Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

    Écrit par

    Écrit par

    Danilo Duchesnes

    Danilo est le fondateur de DHS Digital, une agence de publicité Facebook et Instagram qui aide les E-commerces et DNVB (Digitally natives vertical brands) à booster leur croissance en ligne. Il est aussi le créateur du Rendez-vous Marketing, le podcast qui vous aide à développer votre acquisition de clients en ligne.

    18 Comments

    1. Simon Fillon

      Excellent article pour tout comprendre des objectifs de campagne et éviter de se perdre dans la multitude de paramétrages. Encore bravo pour cet article référence. Merci Danilo !

      Reply
    2. jim

      Salut Danilo, tout d’abord merci pour
      cet article très intéressant et très enrichissant, pour une boutique physique qui n’a pas de site internet quelle Campagne publicitaire Conseil-tu ? et quelle stratégie utiliser pour pouvoir mesurer au mieux la campagne?
      Merci

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Sans site web, c’est un peu compliqué de faire de la pub Jim. TU peux travailler avec des objectifs comme « engagement », mais ce n’est pas l’idéal.

        Reply
    3. Chatin

      Superbe article comme d’habitude ^^

      J’ai toujours du mal à choisir un objectif de campagne pour promouvoir un clip ou une chanson.
      Que me conseilleriez-vous

      Nicolas

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Trafic pour avoir le plus de monde qui voit la page de la chanson.

        Reply
    4. Vincent

      Bonjour, on lance notre e-commerce de vente de meubles seconde main de luxe. Nous ne sommes encore personne, le concept est assez novateur, quels seraient le meilleur choix d’objectif de campagne sur fb ?

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Je te conseille dans tous les cas conversions si tu veux générer tes premières ventes 🙂

        Reply
    5. Morgan TOUBOIS

      Bonjour Danilo, merci pour cet article complet ! Suite au dernier paragraphe je me permets de te faire parvenir ma question.
      Mon objectif est de gagner de nouveaux abonnés sur Instagram.
      Je diffuse donc une publicité présentant mon compte.
      Elle défile sur les stories IG.
      Vaut-il mieux choisir l’objectif Trafic ou Conversion ?

      Merci pour tes conseils !

      Reply
    6. Cindy TRIAIRE

      Bonjour Danilo, un très bel article, particulièrement bien construit ! Un grand merci ! Je souhaite lancer une campagne de pub capable de promouvoir un webinaire automatisé (via le support de l’interface everwebinar) avec pour objectif la vente, à l’issue, de mon nouveau programme de formation en ligne. Dois-je bien, de fait, opter pour une campagne de conversation avec la sous option valeur ? Je voudrais effectuer deux tests pour comparaison. Le choix interactions / réponse à un évènement est il à son tour un bon calcul ? Merci beaucoup ! Très belle journée !

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Je te conseille plutôt « Conversions » pour les webinaires, Cindy !

        Pourquoi utiliser interactions ou évènements pour promouvoir un webinaire ? Ces objectifs ne sont pas adaptés.

        Reply
    7. Claire GUINE

      Bonjour Danilo,

      Je viens de lire ton article avec beaucoup d’intérêt : merci pour toutes ces informations précieuses 🙂
      Mon activité a démarré il y a très peu de temps :
      – ouverture boutique de prêt-à-porter 30/05/2020
      – compte FB et IG très récents et peu d’abonnés (< 500)
      – site internet créé en 11/2020 et avec encore peu de visites…
      Mon objectif serait de faire connaître ma boutique (physique) à une cible locale (25 km).
      Que me conseilles-tu dans mon cas ?

      Merci à toi 🙂

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Hello,

        Bravo!

        Je te conseille de faire une campagne de couverture ou d’interactions 😉

        Reply
    8. Juliette

      Bonjour !

      Je voudrais faire de la pub pour mon roman, mais je ne sais pas trop quel objectif choisir du coup ? J’hésite entre Attirer plus de visiteurs sur mon site ou Obtenir plus de prospects ?

      Je ne sais pas non plus s’il faut que je mette sur la pub un lien vers la page de vente de mon site (qui contient les liens d’achat Amazon, Fnac, mais aussi plus d’infos, des commentaires de lecteurs, des extraits…) ou directement un lien Amazon, Fnac ?

      Et merci pour tous tes supers articles !

      Reply
      • Danilo Duchesnes

        Salut Juliette,

        Je te conseille de choisir « trafic » pour attirer du trafic vers ton site ou « conversions » pour générer des ventes 🙂

        Reply
    9. khoudia

      bonsoir Danilo nous somme une entreprise récemment ouvert pour faire connaitre notre entreprise j’avais lance une campagne de publicité avec comme objectif notoriété de la marque. la je veux lancer une autre campagne des visuel qui présente nos différends service quel type d objectif me conseillez vous ?

      Reply
      • hellodhs

        Merci pour ton commentaire 🙂

        Merci pour ton e-mail.

        Je n’ai malheureusement plus le temps de donner des conseils personnalisés à tous mes lecteurs en dehors des sessions de coaching pour mes clients et du groupe Facebook réservé aux élèves de mon cours en ligne.

        Si tu es intéressé par l’une ou l’autre de ces offres ou que tu as des questions sur celles-ci, n’hésite pas à nous contacter par e-mail via contact@daniloduchesnes.com

        Reply

    Submit a Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Bonjour, je suis Danilo

    Je suis le fondateur de l'agence DHS Digital et le créateur du podcast Le Rendez-vous Marketing. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testées (et approuvées) sur mon business ou celui de mes clients. J'y partage aussi mes plus belles découvertes et leçons marketing.

    Retrouvez-moi sur Instagram

    Vos campagnes de publicité Facebook sont-elles optimisées ?

    Pour le savoir, je vous propose une analyse gratuite de votre compte publicitaire qui résume l’état de vos publicités Facebook sur base de 5 critères et contient des recommandations personnalisées pour optimiser vos campagnes. Et c’est sans frais, sans engagement

    NEWSLETTER

    Recevez 10+ ressources gratuites pour apprendre le marketing digital.

    Share This