fbpx

    ×
    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Commençons


    SUIVANT

    Ils m'ont fait confiance

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Parlez-moi de votre entreprise


    Depuis combien de temps faites-vous de la publicité sur Facebook ?

    Combien investissez-vous en publicité sur Facebook par mois ?

    • Votre site
    • Votre entreprise
    • Votre rôle

    Comment puis-je vous contacter ?


    BLOG

    E-commerce : 6 stratégies de retargeting innovantes pour augmenter vos ventes

    Facebook Ads, Tout

    Le reciblage avec la publicité Facebook fait partie des canaux marketing quasi indispensables pour une boutique e-commerce.

    Le reciblage est aussi l’une des techniques marketing qui offrent les meilleurs retours sur investissements parce qu’il vous permet de cibler très finement vos prospects selon les actions qu’ils ont effectuées sur votre site e-commerce et diffuser des annonces adaptées.

    Mais, au lieu de recibler sans réfléchir tous les visiteurs de votre site avec la même offre encore et encore, vous devez être plus stratégique.

    C’est pourquoi j’ai pensé à vous écrire cet article qui vous présente des stratégies de retargeting un peu plus avancées que le simple fait de remontrer (encore et encore) un carrousel de produits aux personnes ayant visité votre site les 30 derniers jours.

    Pour les avoir testées (et approuvées) sur chacun de mes clients, je peux déjà vous dire que vous risquez d’obtenir des retours sur investissement compris entre 500% et 3000% (oui, vous avez bien lu !).

    Avant cela, revenons brièvement sur l’importance du retargeting en e-commerce.

    Pourquoi vous devez faire du retargeting pour votre boutique e-commerce

    Je pense que jusqu’ici nous sommes d’accord sur une chose.

    Le plus grand défi d’un commerçant est de générer des ventes sur son site afin d’être rentable et pouvoir se développer.

    En sachant que le taux de conversion moyen du e-commerce en France est de 3%, si vous ne reciblez pas, vous laissez tout simplement passer une quantité folle de revenus.

    En effet, puisqu’il y aura seulement un faible nombre d’acheteurs qui finira par acheter lors de leur première visite sur votre site web, le reciblage de ceux qui ont abandonné leur panier ou qui n’ont pas terminé la commande vous fera gagner des ventes que vous auriez autrement perdues.

    Le retargeting vous permet donc d’augmenter vos taux de conversion.

    Imaginez que le taux de conversion de votre boutique en ligne est de 2%. Cela veut dire que si vous attirez 10.000 visiteurs uniques sur votre site, 200 personnes vont réaliser une commande.

    Pour un panier moyen d’achats de 50€, vous avez alors généré 10.000€ de revenus (50*200).

    Imaginez maintenant que vous augmentez votre taux de conversion de 25% grâce au retargeting. Celui-ci passe à 2,5%.

    Vous me suivez toujours ?

    Sur les 10.000 visiteurs uniques, 250 personnes réalisent une commande. Vous générez maintenant 12.500€ de revenus (50*250).

    Quelle différence !

    Si vous avez un tunnel de vente Facebook en place, vous savez de quoi je parle. Les visiteurs de votre site ont besoin de plusieurs points de contact avant de devenir clients.

    Typiquement, un prospect va d’abord se familiariser avec votre marque, cliquer sur une publication ou une publicité et arriver sur votre site e-commerce, parcourir les produits sur votre site web, ajouter le(s) produit(s) qui lui plaît(sent) au panier, entrer ses informations de paiement et acheter.

    Malheureusement, la majorité de vos prospects n’achèteront pas sur votre site lors de leur première visite 🙁

    D’une part, ils peuvent avoir besoin de temps pour comprendre la valeur de vos produits et décider s’ils souhaitent dépenser de l’argent sur votre site (et pas ailleurs).

    En bref, vos prospects ont des objections à l’achat qui les empêchent de sortir leur carte bleue, même s’ils sont vraiment intéressés par vos produits.

    D’autre part, ils ont pu aussi être distraits pour plusieurs raisons qu’il est difficile de contrôler. Il est également possible qu’ils n’aient pas envie de remplir de longs formulaires dans votre processus de paiement ou se créer un compte.

    C’est particulièrement vrai pour ceux qui naviguent sur votre site sur un téléphone mobile.

    D’ailleurs, la plupart du temps, vos prospects verront vos publicités sur mobile. Ce n’est pas étonnant quand on sait que 94% des revenus publicitaires de Facebook proviennent d’appareils mobiles.

    Vous l’avez compris.

    Le reciblage sur Facebook (ou ailleurs) incite vos prospects à revenir sur votre site et terminer la commande. Pour cela, vous devez adopter une approche plus fine que celle que vous connaissiez.

    Vous devez être plus stratégique pour briser certaines objections à l’achat ou augmenter le désir d’acheter sur votre site. Laissez-moi vous montrer comment faire avec l’une de ces 6 stratégies de retargeting.

    1) Le retargeting ‘best-seller’

    Commençons par la première stratégie : le retargeting ‘best-seller’.

    Le principe ?

    Mettre en avant vos produits les mieux vendus. 

    C’est l’une des stratégies les plus simples à mettre en place parce vous n’avez pas forcément besoin d’avoir une offre (coupon ou réduction) reliée à la publicité.

    De plus, cette stratégie fonctionne que vous ayez un catalogue avec 10 références ou 1000 références.

    En tout cas, si l’on se fie à la loi de Pareto, 80% des effets (outputs) sont le produit de 20% des causes (inputs).

    En d’autres mots, il y a des chances que 80% de vos ventes proviennent de 20% de vos produits.

    Évidemment, le ratio n’est pas toujours exactement 80/20, mais il est toujours très proche. Ce qu’il faut simplement retenir est que seule une faible partie des causes est responsable des effets.

    Faites le test sur votre boutique en ligne et vous découvrirez rapidement vos best-sellers 😉

    Vous les avez ?

    Il est temps de les mettre en avant.

    Pour cela, je vous propose 2 formats de publicités Facebook et Instagram.

    Le premier, c’est le format carrousel.

    Il permet de diffuser jusqu’à 10 images ou vidéos (appelées « cartes » ou « fiches ») au sein d’une seule et même publicité.

    Autant vous dire que c’est du pain béni pour l’annonceur qui rêve de promouvoir ses meilleures offres.

    Voici un exemple où l’on voit clairement que la marque Glossier cherche à vendre ses best-sellers (et vous faire revenir sur son site).

    Simple, mais efficace.

    Le deuxième format que j’aime utiliser pour mettre en avant un best-seller, c’est le format collection.

    Concrètement, c’est un format très immersif et mobile-first. Il permet d’associer un créatif (une image ou une vidéo) à des produits de votre catalogue.

    Ces produits se retrouvent en dessous du créatif présenté avec quatre images plus petites au format grille.

    Les utilisateurs qui appuient la publicité collection pour la parcourir et en savoir plus sont instantanément plongés dans une expérience visuelle enrichie (appelée Instant Experience), sans quitter Facebook ou Instagram.

    publicité collection facebook

    Revenons-en à nos best-sellers.

    Commencez par trouver une photo ou une vidéo qui montre votre produit. S’il s’agit d’une vidéo, celle-ci doit montrer ce que fait le produit et ce qu’il apporte au client.

    Ensuite, utilisez une accroche qui semble la plus « organique » possible. L’objectif est de déguiser le plus possible votre publicité en un post organique.

    Créez également un ensemble de produits dans votre catalogue Facebook et intégrez tous vos best-sellers.

    Il ne vous reste plus qu’à créer votre publicité. Voici un très bon exemple d’une publicité que j’ai lancée l’année passée pour la marque Bobbies.

    Si vous regardez bien cette publicité, vous pouvez voir un nombre important de réactions et commentaires. Et si vous lisez l’accroche, vous constatez qu’elle ressemble à une accroche qu’on pourrait utiliser sur Instagram.

    C’est normal, cette accroche provient directement d’un post Instagram ! Et la photo aussi.

    Par contre, à la fin de l’accroche, j’ai rajouté un appel à l’action pour inciter les personnes à cliquer sur la publicité.

    Pendant longtemps, cette publicité a obtenu les meilleurs taux de clic et a dépassé toutes les autres publicités du compte en termes de ventes.

    Maintenant, vous vous demandez peut-être qui cibler avec cette publicité ?

    En écrivant cet article, je me suis dit que j’écrirai un autre article qui présente les différentes audiences que l’on peut cibler en retargeting pour un e-commerce. Donc, je ne vais pas trop rentrer dans les détails ici.

    Vous pouvez par exemple cibler :

    • Les personnes qui interagissent avec votre entreprise sur Facebook et Instagram
    • Les personnes qui ont visité votre site web les 7 derniers jours
    • Un fichier client
    • Les personnes qui ne sont plus venues sur votre site depuis plus d’un mois

    Ce ne sont que des exemples.

    Libre à vous de tester ces stratégies de ciblage et d’autres qui vous semblent pertinentes 🙂

    2) Le retargeting ‘FOMO’ – Promouvoir des offres à durée/quantité limitée 

    Au début de cet article, je vous parlais de l’importance du retargeting pour augmenter vos taux de conversion.

    S’il y a un levier psychologique qui fonctionne pour nous faire agir et se couple parfaitement au retargeting, c’est le FOMO.

    Le FOMO, c’est une abréviation pour « Fear of missing out« . La peur de rater quelque chose.

    Les dates limites et les offres à quantité limitée exploitent toutes deux le FOMO.

    Le Black Friday est d’ailleurs l’une des offres les plus populaires en la matière parce qu’elle combine à la fois une date limite (une journée voire quelques jours) et des quantités limitées (les retailers n’oublient jamais de vous rappeler que les « stocks sont limités » en cette période).

    Les ventes flash sont un autre exemple.

    Le mécanisme est le même que pour le Black Friday, sauf que vous le justifiez autrement.

    Peut-être que vous allez retirer certains produits de votre catalogue et que vous souhaitez les liquider. Vous avez peut-être un anniversaire à fêter (celui de votre marque) ou un évènement symbolique pour votre entreprise à célébrer.

    Qu’on soit clair, je ne suis pas en train de vous dire que vous devez faire des ventes flash toutes les semaines ou faire des offres pour le Black Friday.

    Seulement, il faut savoir que proposer une offre à durée/quantité limitée dans une publicité de retargeting est l’une des stratégies les plus efficaces pour faire revenir (et convertir) les visiteurs de votre site web, qui sont intéressés par vos offres, mais n’ont pas encore achetées.

    Voici un exemple.

    Cette publicité est très directe.

    Pendant une durée limitée, je peux obtenir $4 de réduction sur 10 impressions 3D, soit 20% de réduction sur le prix final. Mais, je dois agir rapidement pour en profiter si je me fie à ce que je lis sur cette publicité.

    Quelles personnes cibler avec vos offres à durée/quantité limitée ? 

    Je vais être très clair. Vous pouvez cibler à peu près n’importe qui :

    • Les visiteurs du site web les 90 derniers jours
    • Les prospects
    • Les personnes ayant ajouté des produits au panier les 180 derniers jours
    • Les personnes ayant consulté plusieurs pages produits
    • Les personnes ayant interagi avec votre entreprise sur Facebook et Instagram

    Pour ce type d’offres, il faut comprendre que vous pouvez cibler plus large, surtout si elles sont très occasionnelles (Black Friday, vente flash, etc.).

    Précisez toujours dans le texte de votre publicité :

    • Le pourcentage (ou le montant) de réduction. Suivez la règle de 100.
    • Le coupon de réduction s’il y en a un
    • La date de validité de l’offre
    • La quantité disponible (ou un avertissement sur le fait que les stocks risquent de vite s’épuiser)

    Comme je vous l’ai dit, il est très difficile de justifier des offres à durée limitée toute l’année. Ce serait duper vos clients !

    C’est là qu’interviennent les offres liées au calendrier marketing et aux évènements saisonniers.

    3) Le retargeting ‘saisonnier’ – Mettre en avant des offres tout au long de l’année

    Le retargeting ‘saisonnier’ est une stratégie de reciblage Facebook qui utilise des promotions à thème qui correspondent aux vacances, aux saisons et autres évènements tout au long de l’année pour donner une raison à vos prospects (et vos clients) de revenir sur votre site.

    C’est d’autant plus vrai pour les personnes qui vous ont peut-être oublié. Je pense aux personnes qui ne sont plus revenues sur votre site depuis plusieurs mois.

    Ce n’est pas parce qu’ils vous ont oublié que vous devez vous aussi les oublier !

    C’est à ce moment que vous pouvez utiliser le retargeting ‘saisonnier’ sur Facebook et Instagram.

    Il vous suffit de créer des offres (et ce ne sont pas forcément des promotions) liées à des évènements qui se produisent durant l’année comme la fête du Travail, la fête des Mères et la fête des Pères, Halloween, Black Friday, Noël, Saint-Valentin, Pâques, etc.

    Vous pouvez également créer des promotions thématiques autour d’événements saisonniers comme les soldes de rentrée, les soldes de printemps, les soldes d’hiver, etc.

    Bien sûr, vous devez réfléchir à vos offres en amont et observer le calendrier marketing de l’année à venir pour planifier votre animation commerciale.

    Comme je vous le disais, vous ne devez pas nécessairement faire des promotions sur TOUS vos produits.

    Si vous n’aimez pas faire des pourcentages, vous pouvez plutôt proposer une sélection de produits pour lesquels l’achat permet de débloquer en plus un cadeau en plus.

    Laissez-moi vous partager quelques exemples.

    À l’occasion des fêtes de Noël, la marque Wopilo a mis en place ses propres offres de Noël.

    Durant les fêtes seulement, Wopilo vous offre une taie blanche en coton bio (d’une valeur de 20€) lorsque vous achetez un de leurs oreillers ergonomiques (qui ne sont pas en promotion).

    Daniel Wellington vous offre 10% de remise pour les fêtes, mais selon moi, ce n’est pas aussi attirant que la première offre que je vous ai montrée.

    Si vous ne voulez pas faire de remises, vous pouvez aussi offrir la livraison sans minimum de commande. C’est ce que La Maison Dandoy propose juste avant la Saint-Nicolas.

    Vous remarquez dans cet exemple que la livraison est offerte jusqu’au 30 novembre. Il faut donc agir avant la date limite.

    Enfin, laissez-moi vous présenter un dernier exemple que j’ai trouvé intéressant : les coffrets de Noël en édition limitée de Shanty Biscuits.

    Pour les fans de la marque et anciens clients, c’est une excellente offre imaginée par Shanty Biscuits parce que le coffret est un excellent cadeau pour Noël et, en plus, c’est une édition limitée.

    Si vous le voulez, c’est maintenant qu’il faut agir.

    Comme pour le retargeting ‘FOMO’, vous êtes libre de cibler toutes vos audiences de remarketing pour vos offres et promotions à thème.

    Après tout, vous ne les faites pas tous les jours de l’année et c’est justement pour ça qu’elles fonctionnent si bien 😉

    4) Le retargeting dynamique

    Le retargeting dynamique est un peu plus élaboré techniquement que les stratégies que je vous ai présentées parce que vous devez créer un catalogue Facebook qui référence tous vos produits, le connecter à un pixel Facebook et créer ensuite une campagne avec l’objectif « ventes catalogue ».

    (Si tous ces termes vous semblent un peu flous, je vous invite à lire cet article que j’ai écrit sur la création des publicités dynamiques.)

    Avec les publicités dynamiques, vous pouvez par exemple recibler les personnes qui ont vu ou ajouté au panier des produits sur votre site web, mais ne les ont pas (encore) achetés.

    Grâce à cette technologie, un annonceur peut présenter une publicité personnalisée (à la fois visuellement et textuellement) qui présente les produits avec lesquels la personne a interagi sur le site et laisser Facebook proposer automatiquement des recommandations de produits similaires.

    Chaque personne ciblée va donc voir une publicité différente. Et tout cela se fait de manière totalement automatique.

    En d’autres mots, vous mettez en place votre campagne de publicité dynamique une fois et vous ne devez (presque) plus y toucher.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi insérer une offre (ex. : un coupon, un code promo, la livraison offerte) à votre publicité dynamique pour inciter les personnes que vous reciblez à passer à l’action rapidement.

    Les publicités dynamiques se présentent généralement sous la forme d’un carrousel qui présente les produits de votre catalogue Facebook.

    À vous de voir si vous voulez promouvoir tout votre inventaire ou seulement une partie.

    En ce qui concerne la création des audiences, plusieurs combinaisons sont possibles.

    La combinaison la plus connue consiste à recibler les personnes ayant abandonné leur panier d’achats les 14 ou 30 derniers jours.

    Retenez que plus le trafic sur votre site e-commerce est élevé, moins vous devez élargir la fenêtre de retargeting.

    Autrement dit, si vous avez des milliers de personnes qui visitent votre site web chaque jour, nul besoin de recibler les visiteurs de votre site pendant 30 jours après qu’ils aient ajouté des produits à leur panier.

    Ils seront beaucoup trop nombreux, et une grande partie d’entre eux ne s’intéressera pas à votre publicité.

    Le retargeting dynamique vous permet (aussi) de faire du cross-selling.

    Il s’agit de faire la promotion d’un ensemble de produits spécifique (ex. : une catégorie de produits complémentaires à votre offre principale, une autre gamme de produits …) aux personnes qui ont acheté un produit dans une catégorie spécifique (définie par l’annonceur).

    Prenons un exemple.

    Dans le cadre d’une stratégie de cross-selling avec les publicités dynamiques, vous pourriez présenter aux personnes ayant acheté une paire de chaussures des produits d’entretien pour les aider à garder leurs chaussures soyeuses toute l’année !

    Mais, attention.

    Vous devez obligatoirement installer correctement les évènements du pixel Facebook et le catalogue Facebook pour créer des publicités aussi personnalisées.

    5) Le retargeting ‘subtil’ – Promotion d’une offre gratuite (lead magnet ou quizz)

    Qui a dit que le retargeting ne servait qu’à vendre ?

    Dans le cas où votre cycle d’achat est plus long (l’achat est donc moins « impulsif »), cela fait sens d’avoir une approche plus subtile comme celle que je vais vous montrer.

    L’idée du retargeting ‘subtil’, c’est de capturer les informations de contact de la personne afin d’entretenir (et développer) la relation avec elle par email avant de faire une offre plus commerciale.

    Lorsque l’achat n’est pas impulsif et le cycle d’achat plus long, cela veut dire qu’il faut éduquer vos prospects avant de leur faire une offre.

    Comment ?

    C’est là qu’il faut être stratège et développer une pièce de contenu ou un outil interactif qui va accompagner votre prospect dans son parcours d’achat.

    Réfléchissez donc aux raisons qui empêchent vos prospects d’acheter sur votre site et aux raisons qui, au contraire, les motivent à acheter.

    Reprenons l’exemple de la marque Wopilo.

    Qu’est-ce qui empêcherait quelqu’un d’acheter un oreiller ?

    En réalisant une étude de sa clientèle, Wopilo a peut-être réalisé que leurs clients ne savent pas toujours quel oreiller choisir pour diverses raisons.

    Alors, autant dire qu’une publicité qui s’adresse spécifiquement à ces personnes doit être efficace.

    Si vous regardez bien cette publicité, elle est très subtile parce qu’on ne vous demande pas votre argent, on vous propose juste de répondre à un quizz sur le site.

    En tant que prospect, vous cliquez sur la publicité, vous faites le quizz et si le quizz est bien pensé, il vous renvoie vers le meilleur oreiller pour vous. De cette façon, le consommateur peut faire un choix réfléchi et logique.

    BonneGueule est un site français de mode masculine lancé comme un blog en 2007, devenu marque de vêtements en 2014, et qui s’est donné pour mission d’« aider les hommes à se sentir bien dans leurs vêtements » (merci Wikipedia pour ce résumé !).

    Pour une marque née du blogging, il est évident que BonneGueule a toujours une approche inbound pour attirer de nouveaux clients.

    Pourquoi essayer de vendre à tout prix leurs vêtements alors qu’ils pourraient continuer à créer du contenu pour aider leurs prospects dans leur décision d’acheter des vêtements aux finitions haut de gamme (vendus sur BonneGueule) ?

    BonneGueule a très bien identifié cette problématique de trouver des vêtements pour hommes de bonne qualité. C’est tout naturellement qu’un guide des marques qu’ils ont testées pourrait intéresser leur clientèle cible.

    Une publicité comme celle-ci a donc parfaitement sa place dans la stratégie de contenu de BonneGueule.

    L’utilisateur est redirigé vers une landing page comme celle-ci et il n’a plus qu’à rentrer ses informations de contact pour recevoir son guide.

    Je n’ai aucun doute que BonneGueule sait comment convaincre ses prospects d’acheter chez eux grâce à une séquence email bien pensée.

    Maintenant, vous vous demandez peut-être à qui vous devriez montrer des publicités de ce genre.

    Selon moi, vous devriez privilégier 2 cibles :

    • Vos audiences d’engagement sur les réseaux sociaux (toutes les personnes qui interagissent avec vos publications sur Facebook et Instagram, regardent vos vidéos, mais n’ont peut-être pas encore été sur votre site web)
    • Les personnes qui ne sont plus venues depuis un moment sur votre site web. C’est aussi une bonne occasion de réenclencher la « discussion » avec eux !

    Passons maintenant à la dernière stratégie de retargeting que je voulais vous présenter dans cet article …

    6) Le retargeting Messenger

    Saviez-vous qu’il existe un moyen d’engager directement une conversation sur Messenger avec des clients potentiels ?

    C’est possible grâce aux publicités Messenger et plus précisément les publicités « clic vers Messenger » : un outil publicitaire que Facebook met à disposition des entreprises pour les encourager à communiquer sur Messenger (ou Instagram Direct) avec des clients potentiels.

    Qu’est-ce que c’est une publicité « clic vers Messenger » ? 

    C’est une publicité qui peut apparaître sur Facebook, Instagram ou votre boîte de réception Messenger.

    Le principe est simple.

    En cliquant sur l’image ou le bouton d’appel à l’action de la publicité, vous êtes redirigé vers une conversation Messenger dans laquelle l’entreprise a tout le luxe de préconfigurer un message d’accueil ou même une conversation intelligente avec un chatbot.

    Pendant longtemps, je les ai utilisés dans le cadre d’une stratégie de retargeting pour des business de services ou de vente d’infoproduits.

    Mais, le retargeting Messenger peut aussi fonctionner en e-commerce. Seulement, c’est du cas par cas.

    Si vous vendez des biscuits qui coûtent 10€, je ne pense pas que les visiteurs de votre site e-commerce ont besoin d’échanger avec vous avant leur achat.

    Par contre, s’il s’agit d’un produit plus cher et qui demande plus de réflexion avant l’achat, alors le retargeting Messenger fait sens !

    C’est ce que j’ai donc testé pour l’entreprise Bloon qui propose des sièges « gonflés » vendus au prix de 179€.

    Clairement, c’est un investissement qui demande une certaine réflexion parce que le produit peut devenir un accessoire de décoration, mais aussi un allié bien-être si vous souffrez de mal de dos.

    Les raisons qui poussent le client à acheter un Bloon sont donc différentes d’une personne à l’autre.

    Donc, nous avons testé le retargeting Messenger en tout début de collaboration pour voir si cela permettait d’augmenter les ventes en partie grâce à un service client personnalisé.

    Malheureusement, mon client ne m’a pas engagé pour lui donner plus de travail parce que le service client sur Messenger prend du temps !

    Vous devriez donc avoir un community manager pour vous aider à gérer le flux de demandes qui arrivera grâce à la publicité.

    Pour limiter au maximum le nombre de messages non qualifiés que vous pourriez recevoir sur Messenger, je vous conseille donc de recibler uniquement les personnes qui ont ajouté des produits au panier ou se sont rendus jusqu’à votre page de paiement, mais n’ont pas encore achetés.

    Vous m’en direz des nouvelles !

    Conclusion

    Récapitulons.

    En tant qu’e-commerçant, vous pouvez vous contenter de recibler les visiteurs de votre site les 30 derniers jours et leur montrer la même publicité pendant un mois.

    Mais, vous savez comme moi que ce n’est pas la meilleure stratégie.

    Dans cet article, je vous ai présenté 6 stratégies de retargeting :

    • Le retargeting ‘best seller’
    • Le retargeting ‘FOMO’
    • Le retargeting ‘saisonnier’
    • Le retageting dynamique
    • Le retargeting ‘subtil’
    • Le retargeting Messenger

    Je ne suis pas rentré dans les détails sur la création des audiences et comment créer des campagnes de retargeting bien pensées pour l’e-commerce (avec une vraie structure).

    Ce sera le sujet d’un prochain article qui sortira sur mon blog dans 2 semaines (le 7 décembre). Inscrivez-vous à ma Newsletter pour ne pas rater la sortie de l’article !

    Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

    Écrit par

    Écrit par

    Danilo Duchesnes

    Danilo est le fondateur de DHS Digital, une agence de publicité Facebook et Instagram qui aide les E-commerces et DNVB (Digitally natives vertical brands) à booster leur croissance en ligne. Il est aussi le créateur du Rendez-vous Marketing, le podcast qui vous aide à développer votre acquisition de clients en ligne.

    0 Comments

    Submit a Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bonjour, je suis Danilo

    Je suis le fondateur de l'agence DHS Digital et le créateur du podcast Le Rendez-vous Marketing. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testées (et approuvées) sur mon business ou celui de mes clients. J'y partage aussi mes plus belles découvertes et leçons marketing.

    Retrouvez-moi sur Instagram

    À la recherche d'une agence digitale ?

    NEWSLETTER

    Recevez 10+ ressources gratuites pour apprendre le marketing digital.

    Share This